Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » New Super Mario Bros Wii » Tests » Test de KorHosik

New Super Mario Bros Wii

Fiche du test
KorHosik
Par KorHosik
9/10
3 commentaires

Boite de New Super Mario Bros Wii

J'ai fini New Super Mario Bros Wii.
Et ça a été une sacrée expérience, comme si ma console de salon préférée m'avait proposé un voyage dans le temps.

Oui, j'ai fini New Super Mario Bros Wii, mais je n'ai pas terminé le monde 3, je n'ai rien vu des mondes 4 et 5, je n'ai pas achevé le monde 6 et, en plus, j'ai sauté le monde 7.

Le voyage dans le temps m'a donc semblé un peu court et, faisant preuve d'une lucidité déconcertante, j'ai réalisé que je suis passé à côté de pas mal de trucs.


Au moins, je ne suis pas passé à côté du monde 1 !


En voyant défiler le générique de fin (qui au passage est interactif, c'est rigolo), je repense à mes premiers pas dans NSMBW. Non sans un sourire qui est déjà marqué de nostalgie.

Je venais de terminer Super Mario Bros : The Lost Levels, le Mario réputé comme étant le plus dur. Juste histoire d'avoir un petit entraînement avant d'affronter un opus Wii qu'on nous annonçait comme étant un retour aux sources, plus difficile, plus long et plus inventif que tout ce qu'on nous sort depuis l'époque Game Cube.

C'était donc très confiant que je m'élançais dans le niveau 1-1 de NSMBW, en courant pour faire genre "oui, chuis trop fort et trop rapide" et sautant par-dessus le premier Goomba.
Là, j'atterris un peu plus loin que ce que j'avais prévu, je constate que Mario glisse sur le sol et... Je me prends en pleine face le second Goomba du jeu.

A peine 5 secondes de jeu. Premier niveau. Première vie perdue. Grande vexation.


Le jeu n'est en fait pas difficile, c'est un coup à prendre !


Ceci est ce qui m'a marqué le plus en démarrant New Super Mario Bros Wii : la maniabilité du plombier a été revue. Cela n'est pas forcément un mal, car une fois les nouveaux réflexes acquis on se remet à gambader n'importe où, n'importe comment.

Cette sorte de "nouvelle" maniabilité rend le jeu un poil plus technique, ce qui ne change rien pour les joueurs voulant simplement voir la fin du jeu, mais qui rend le gameplay bien plus intéressant pour ceux à la quête de tous les secrets.

En parlant des secrets justement...
Après m'être remis plusieurs fois en question suite à la défaite honteuse face à ce satané Goomba, j'ai heureusement pu avancer jusqu'au monde 2 sans trop de soucis. Même si certaines pièces n'ont pas été dénichées, même si des sorties secondaires me sont restées secrètes.

Un petit rappel pour ceux ne connaissant pas l'opus DS de New Super Mario Bros : chaque niveau comporte trois grosses pièces nécessaires à trouver si on veut pouvoir affirmer avoir terminé le jeu à 100%.
De plus, quelques niveaux possèdent une sortie secrète, menant à d'autres recoins de la carte du jeu... Mais il est impossible de savoir quels sont les niveaux possédant plusieurs sorties ! La seule solution est de tous les fouiller de fond en comble...

Et pour être franc, les développeurs ont atteint un niveau de sadisme inégalé jusque là. Si la plupart des grosses pièces sont sur notre chemin, certaines nécessitent un pouvoir spécial que la malchance nous aura bien sûr ôté quelques secondes avant.
D'autres sont carrément cachées dans des faux murs, derrière des nuages, dans des salles accessibles par des tuyaux ou des portes cachés dans le décor...
Enfin bref, New Super Mario Bros DS, à côté, c'est le monde des Bisounours !


Serait-ce un passage secret ?


Toujours face à mon générique de fin que je m'amuse à détruire, je me remémore mes premières expériences loufoques en Mario-Pingouin.

En effet, comme pour chaque jeu Mario, de nouveaux pouvoirs nous ont été concoctés.
Citons tout d'abord la fleur de glace qui permet de lancer des boules de neiges, de façon similaire à la fleur de feu qui permet d'envoyer des boules de feu.
L'intérêt des boules de neiges est qu'elles transforment les ennemis en bloc de glace, c'est-à-dire en arme potentielle contre d'autres ennemis, voir en plate-forme pour atteindre les endroits haut-perchés ! D'autant plus que cet aspect est très bien exploité et se révèle vite indispensable pour finir complètement certains niveaux.

Le costume du pingouin permet également de jeter des boules de neiges, mais il octroie également la capacité de marcher sur la glace sans (trop) glisser. Nager avec ce costume est également beaucoup plus simple, puisque qu'il se déplace librement dans l'eau !
Enfin, et c'est ce qui est le plus rigolo, il est possible avec ce costume de pingouin de s'abaisser en courant pour glisser sur le ventre et ainsi aller plus vite (notez que ça nous fait également glisser sur l'eau !).

Pour en finir avec les nouveaux pouvoirs, on peut parler du champi-hélico, qui donne à son possesseur une tenue moulante ridicule avec une hélice sur la tête. Non seulement Mario a l'air d'un fou avec ce truc, mais il peut en plus le faire planer ! D'une simple secousse de la Wiimote, l'hélice se met en marche faisant s'envoler le plombier dans les cieux, pour le faire retomber en douceur.
Comme quoi, le ridicule ne tue pas, et qui plus est ce costume est de loin le plus pratique pour compléter les niveaux à 100% !

Détail amusant pour finir sur les pouvoirs : d'après la petite vidéo d'introduction du jeu, les costumes de pingouins et d'hélico sont à l'origine des cadeaux d'anniversaire pour Peach. Deux questions me viennent alors à l'esprit : pourquoi offrir autant de fois le même costume à la même personne ? Mais surtout, Peach aurait-elle enfilée ces horreurs si elle n'avait pas été enlevée ?


Hou, le joli pingouin tout mignon !


J'ai fini New Super Mario Bros Wii, le générique continue de défiler et je m'éclate toujours autant à casser les briques contenant les noms des participants à l'élaboration du jeu.

Je me rappelle alors comment je me suis perdu dans le manoir hanté du monde 3 et comment, après plusieurs minutes de recherches infructueuses, je suis tombé par hasard sur la sortie... secondaire. Un comble ça : impossible de trouver la sortie principale, mais la secrète, pas de soucis !
Qu'à cela ne tienne, je prends donc le canon auquel la sortie secrète m'a mené et je me retrouve au monde 6.

Houlà, il n'a pas l'air commode celui-là. Mais au moins, plus de neige, déjà que Mario glisse "naturellement" c'était l'horreur sur la glace !

Avec la découverte de ce nouveau monde (un peu comme Christophe Colomb en fait), je constate une fois de plus que la carte est drôlement bien réalisée. Des décors en 3D vue aérienne, ça bouge de partout, ça fait vivant, c'est presque frustrant de ne pas pouvoir se balader partout.
On se croirait dans un Super Mario Bros 3 en fait. Chaque carte de monde a ses spécificités et il y a même des interactions avec les 'habitants' des lieux. Si SMB3 faisait voyager uniquement des Frères Marto sur ses cartes, NSMBW nous propose des Goombas, des Spinys, des Fleurs Piranhas, des Bill Balls etc... A chaque rencontre sur la carte débute une sorte de mini-jeu dans lequel il faut récupérer toutes les "bulles-Toad" pour gagner trois champignons.

On retrouve ici une autre similitude avec Super Mario Bros 3 : la possibilité de stocker des objets pour les utiliser à tout moment sur la carte d'un monde. Il est alors possible de débuter un niveau directement en Mario-Feu, en Pingouin voir même en étant invincible !


Le monde 6 et ses falaises, ses Bill Balls et autres joyeusetés.


J'ai fini New Super Mario Bros Wii et plus j'y pense, plus j'ai l'impression d'avoir joué à un Super Mario Bros 3 Wii. De part les éléments cités plus haut tout d'abord, mais aussi par le retour très apprécié des Koopalings, les fils de Bowser apparus pour la première fois dans Super Mario Bros 3.

On retrouve également des bateaux volants, autre clin d’œil à SMB3.

On a également ce gros Cheep-cheep nageant à la surface de l'eau pour gober d'un coup un seul les plombiers imprudents.

Et les plantes Piranhas cracheuses de feu, ou celles se déplaçant avec leur deux tige-pattes.

Sans oublier les micro-Goombas entravant nos mouvements.

Ou encore les mini-jeux des paires.

Quand on y pense, NSMBW est en lui-même un gigantesque clin d’œil à l'un des plus grand succès vidéo-ludique (oui, je parle bien de SMB3, pour ceux qui ne suivent pas).

Je ne pourrais pas achever ce paragraphe-musée sans parler du grand retour de Yoshi (ça fait déjà plus penser à Super Mario World, d'un coup...). Quelle joie de retrouver notre ami à longue langue !

On sera simplement déçu que son importance a bien été réduite depuis SMW : il n’apparaît en effet que dans quelques niveaux, ne nous suivant pas d'un niveau à l'autre même si on atteint le drapeau avec lui !
Et si dans SMW il pouvait cracher du feu, s'envoler ou provoquer des mini-séismes selon la couleur de la carapace qu'il avalait, il se contente aujourd'hui de recracher bêtement la carapace sans rien faire de spécial...

Ce n'est donc pas encore tout à fait ça pour notre cher dino. Mais le fait qu'il soit inclus dans le jeu reste un grand pas en avant, et les fans peuvent donc espérer un véritable retour par la suite !


C'est mon ami, c'est Yoshi !


J'ai fini New Super Mario Bros Wii, le générique a enfin fini de défiler (et j'ai fais au passage un petit score), et je veux maintenant le finir à 100%. Car j'ai la sensation qu'il me reste plein de choses à découvrir. En libérant Peach à la fin, cette cruche n'a rien d'autres de mieux à dire que de me parler d'un monde secret.

Puis il reste des satanées pièces qui ont échappé à ma vigilance.

Et des sorties secondaires à trouver.

Voir même des sorties principales dans les manoirs hantés.

Puis je dois également finir les mondes 3 et 6, et attaquer les mondes 4,5 et 7.

Depuis le début de ce test, je me rends compte que j'ai menti : je n'ai pas fini New Super Mario Wii. Et j'y suis certainement très loin.


Tiens, serait-ce la sortie principale du premier manoir ?


Les plusLes moins
  • Tout le monde peut trouver son compte dans ce jeu : que ce soit le joueur casual qui souhaite simplement voir la fin ou le joueur gamer qui veut tout finir à 100%
  • Le grand retour de Yoshi ! ...
  • ... mais seulement pour quelques niveaux...
  • Les pièces sont souvent cachées de la même manière : derrière un faux mur, une fausse falaise, un faux corail etc
.


CritèreNoteCommentaire
Principe9/10Un retour aux sources, je ne peux que saluer l'initiative. D'autant qu'on retrouve les mêmes sensations qu'à l'époque : la frustration de ne pas y arriver, suivie de l'énorme estime de soit-même quand on parvient à franchir un passage difficile.
Graphismes9/10De la très jolie 2D mêlée à une 3D sans défaut vraiment visible. Les Boos sont particulièrement jolis avec leur design rappelant un peu celui qu'ils ont dans Luigi's Mansion.
Maniabilité8,5/10Les habitués de la série risquent d'être surpris par cette tendance à 'glisser'. Mais une fois les réflexes pris en main, ça coule de source. Si on tombe, c'est uniquement de notre faute !
Bande Son8,5/10De jolies musiques provenant pour la plupart de remix des thèmes bien connus. J'aime particulièrement les musiques des châteaux et des manoirs, qui renforcement l'ambiance d'une façon très efficace !
Durée de vie10/10Le jeu est long (sans les passages secrets), pas si facile que ça (surtout pour le finir à 100%) et on y revient facilement tant le plaisir d'y jouer et présent.
Note Finale18/20NSMBW est un excellent jeu. Le meilleur qu'on ait eu depuis longtemps. Comme quoi, un concept qui a fait ses preuves peut être très bien ré-utilisé. Le retour à la 2D sur console de salon peut surprendre, mais force est de constater que ça marche et que c'était le meilleur choix.

N'importe qui peut prendre plaisir à y jouer, n'importe qui peut en voir la fin mais seuls les plus forts le compléteront à 100%.

Un jeu qui présage donc que du bon pour le futur de Mario !


Note : les connaisseurs du jeu auront sûrement remarqué que je ne parle pas de tous les éléments, notamment du mode multi-joueur.
N'ayant que très peu testé ce mode, il me semblait plus judicieux de ne pas en parler plutôt que d'en parler mal.
De toute manière, le mode solo est suffisamment complet pour fournir un test assez long comme ça, non ? ^^'

3 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 03/02/2016 à 08H23
Moi jai fait le jeu en multi,on jouait en mode gros (mot B) et on passait notre temp a se balacer sur les ennemi,mais sinon cetai cool=^w^=
blabloyox
blabloyox
Le 26/03/2014 à 16H53
pareil jme suis paumé
NoobKid
NoobKid
Le 01/08/2013 à 08H28
Moi aussi je me suis perdu dans ce manoir et je suis arrivé au monde 6... que j'avais déjà débloqué via le château du monde 5.

As-tu peur des ténèbres, petit homme ?... Attention, ILS arrivent !
Boo, Luigi's Mansion