Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Yoshi's Story » Tests » Test de KorHosik

Yoshi's Story

Fiche du test
KorHosik
Par KorHosik
9/10
1 commentaire

Boite de Yoshi's Story

Après une aventure exceptionnelle sur SNES avec "Yoshi's Island", Nintendo relance le petit dinosaure sur la N64. Cependant, nous sommes en droit d'être légèrement déçu par le rendu final... Explications.



Commençons par le scénario : l'île des Yoshis s'est transformée en livre et l'Arbre Super Joyeux a été volé par Bébé Bowser. Or, sans cet arbre, le monde des Yoshis est triste et insipide... Nos petits dinosaures doivent donc parcourir une à une chacune des pages du livre pour aller récupérer leur plante fétiche de chez Bébé Bowser...



La plus grande déception de "Yoshi's Story" est que ce ne soit pas un jeu en 3D, comme "Super Mario 64". Le style graphique est bien en 3D ( et fort réussis ), mais le jeu est en simple 2D. Cela est fort dommage, mais aussi compréhensible : les jeux de Yoshi se veulent à la portée de tout type de joueur, bons comme moins bons, et un jeu 3D aurait été sans doute trop difficile pour les plus jeunes joueurs. Cependant, on regrette que Nintendo a baissé la difficulté de ce jeu à ce point : perdre une vie, en effet, est vraiment très rare et le jeu en devient monotone... Et la durée de vie en pâtit, forcément.



Le livre se compose de six pages : c'est donc six mondes que les Yoshis devront parcourir avant d'en découdre avec Bowser. Chaque monde est composé de quatre niveaux, mais en finir un seul suffit pour accéder au prochain monde. En fonction du niveau choisi, vous aurez accès ou non à certains niveaux dans le prochain monde. Vous devez donc finir le jeu plusieurs fois pour espérer le finir à 100%. Un moyen superficiel et trompeur d'allonger la durée de vie du jeu. Et oui, ils sont malins, chez Nintendo !



La particularité première de "Yoshi's Story", c'est le fait que les niveaux n'ont pas de fin : le joueur tourne invariablement en rond. Pour finir un niveau, il suffit de manger 30 fruits répartis un peu partout. Heureusement, il y au moins deux fois plus de fruits que nécessaire dans chaque niveau, alors vous ne risquez pas de tourner en rond bien longtemps. Cependant, il existe trente exemplaires exactement de melons, le fruit préféré des Yoshis. Il paraîtrait que si on finit le jeu en ne mangeant que des melons, on aurait accès à une fin spéciale... Je ne sais pas si c'est vrai, je n'ai jamais eu le courage d'essayer ! Mais cela reste un défi assez conséquent à relever, et si vous trouvez "Yoshi's Story" trop facile, essayez de le faire ;-)



Pour en revenir aux Yoshis, sachez qu'il est possible de jouer avec toutes les couleurs existantes. Chaque Yoshi représente une vie, et une fois que vous les avez tous perdu, c'est le Game Over ! La bonne idée est que chaque Yoshi à sa préférence de fruit. En effet, lorsque vous avalez un fruit, votre jauge de santé augmente. Mais si vous donnez un fruit qu'un Yoshi adore particulièrement, vous aurez le droit en plus à un petit bonus ! Une idée excellente, qui correspond bien avec l'esprit des Yoshis, mais malheureusement un peu sous-exploitée...
En bref, "Yoshi's Story" est un bon jeu, digne de la Nintendo 64. Mais ça trop grande facilité et sa faible durée de vie le réserve qu'aux plus jeunes joueurs... ou aux fans, bien sûr ;-)



Excusez la qualité parfois médiocre de la vidéo, mais le jeu ne marche pas très bien sur mon PC ^^'


Les plusLes moins
  • Une aventure 100% Yoshi, sans Mario dedans !
  • Des idées fort sympathiques...
  • ... mais malheureusement sous-exploitées
  • Un peu trop simple, et donc un peu trop court


CritèreNoteCommentaire
Principe9/10On s'attendait à une suite de "Yoshi's Island", et on a eu complètement autre chose. Ce n'est pas forcément un point négatif, puisque ce nouvel univers où on évolue est très attachant.
Graphismes9/10Les personnages sont en 3D et évoluent dans des niveaux en 2D, un peu à la manière des "Donkey Kong Country". Les couleurs pastels, si chères au monde des Yoshis, rappellent bien que le jeu est censé se dérouler dans un livre.
Maniabilité8,5/10Les Yoshis se contrôlent très bien, mais diriger des personnages dans un monde en 2D avec un stick peut parfois causer de (légers) problèmes.
Bande son9/10C'est enfantin et tout mignon. Le thème principal sera d'ailleurs repris comme une sorte "d'hymne" pour Yoshi.
Durée de vie7,5/10C'est un peu trop facile, alors forcément un peu trop court. Et ce n'est pas la fausse manière de rallonger la durée de vie qui nous rendra aveugles !
Note Finale17/20Le premier jeu 100% Yoshi est une réussite, injustement délaissé et critiqué par bon nombre de personnes. Certes, il est un peu trop facile, mais il se veut à la portée de tous et a essayé d'être original en proposant ce système de niveaux sans fin. Un jeu dont le principe se veut être bien loin du grand "Yoshi's Island", auquel on l'a trop comparé par le passé.
1 commentaire !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 21H35
moi jaime bien ce jeu,même si cest pas le meilleur jeu de la n64

Ma... Mario... ?
Luigi, Luigi's Mansion