Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Yoshi's Safari » Tests » Test de ictomario

Yoshi's Safari

Fiche du test
ictomario
Par ictomario
6/10
2 commentaires

Boite de Yoshi's Safari

Même si Nintendo est une poule aux œufs d’or, il arrive que le géant japonais nous ponde des œufs de bronze.
Yoshi’s Safari en est l’un des exemples les moins connus. Car si vous connaissez ce jeu, c’est déjà bien. Si vous y avez joué sur console avec le matériel nécessaire, vous pouvez vous estimer heureux.



]Mais Yoshi’s Safari : c’est quoi au juste ? Une bonne idée rendue mauvaise, une tâche sur une console d’exception, un jeu raté qui… je continue ? vous l’avez bien compris, ce jeu est mal parti pour le test mais vous avez commencé à me lire, donc je continue.
D’abord, je précise que ce jeu s’utilise au Super Scope, un bazooka pour la SNES assez peu vendu.
Après avoir allumé la console et la bazooka, vous avez déjà envie de baisser le volume tant la bande son est médiocre. Au fur et à mesure du jeu, elle se révèle lassante et répétitive au possible. Après avoir shooté sur l’écran, l’histoire apparaît : Bowser et ses enfants ont capturé le prince et les joyaux de Jewerly Land (scénario toujours aussi tarte mais on a l’habitude).



Puis, vous aurez diverses choses à faire avant de pouvoir jouer comme ajuster la visée du Super Scope et choisir un ou deux joueurs.



Vous arrivez enfin à l’écran de choix de niveau qui va de 1 à 7. Chose singulière : vous pouvez choisir directement le niveau 7, 5, ou 2 si cela vous chante ! mais vous devez finir les 7 stages pour passer aux 5 derniers du monde obscur.



A propos des niveaux, parlons-en. Yoshi (dont on voit la tête) avance dans un parcours tout tracé, à part quelquefois où vous pourrez tirer sur des barricades de bois qui tourneront pour vous laisser passer et ainsi emprunter un autre chemin.
Les ennemis sont tous tirés de l’univers de Mario comme des Paras Bombs, des Koopas, des Goombas volants et bien d’autres encore.



Vous devez faire sauter Yoshi à certains moments précis pour éviter de tomber dans l’eau ou dans des trous. Le chemin contient des items sous forme de blocs ? volants.



Cela va du traditionnel champignon à l’horloge qui rajoute du temps pour combattre les boss. Car, chaque fin de niveau en contient un en général très facile à battre.
En effet, le plus gros défaut de Yoshi’s Safari, c’est sa facilité, malgré un mode expert après avoir fini le jeu (ce qui vous prendra 3 heures maximum). Quand vous commencez l’aventure, vos jauges de vie et de tir sont courtes mais elle augmente très vite. Niveau graphismes : la Super Nintendo est capable de faire bien mieux et seul les ennemis et les boss sont bien dessinés, la bande son quant à elle, est affreuse malgré quelques notes entraînantes au début ; mais qui deviennent vite lassantes.Pour finir, abordons le sujet de la durée de vie : le jeu solo est vite terminé, Expert mode y compris.



De plus, nous n’avons pas vraiment envie d’y retourner plein de fois. Quant au mode à deux, on se demande à quoi il sert. Car le deuxième joueur peut juste sauter, choisir un item, réduire la vitesse de Yoshi ou bien diriger Yoshi de gauche à droite sur le parcours (si nous pouvons appeler cela diriger). C’est bien peu et ce jeu qui s’est peu vendu, l’aurait été encore moins, si « Yoshi » n’avait pas été dans le titre.
A réserver aux inconditionnels du genre.

CritèreNote
Graphismes2/5
Prise en main4/5
Bande son1/5
Durée de vie1/5
Note Finale11/20
2 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 20H50
ba apres faut aimer mais moi jai pas des mauvais souvenir de ce jeu
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 04/02/2014 à 18H53
C'est vrai qu'il est pas terrible ce jeu...

J'ai une tête à faire Game Over, moi ?
Bowser, Super Paper Mario