Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Smash Bros » Tests » Test de KorHosik

Super Smash Bros

Fiche du test
KorHosik
Par KorHosik
9/10
2 commentaires

Boite de Super Smash Bros

En 1999 est sorti un jeu de baston sur la N64. Un jeu de Nintendo. Et avec Mario dedans. Avec rien que ces trois phrases exceptionnelles, on s'attend à un jeu exceptionnel... Et nos attentes ne sont pas déçues !



Pas moins de 12 personnages célébrissimes se réunissent pour se taper dessus dans des combats made in Nintendo. Ces protagonistes, tous de Nintendo, sont tous différents et variés : entre Mario, Kirby, Samus, Fox ou Pikachu, le jeu nous offre pas moins de 12 gameplay différents ! Comme tous les personnages se contrôlent de la même manière (stick pour se déplacer, le bouton A pour taper normalement, le bouton B pour une attaque spéciale), il est très facile de varier les plaisirs tout en étant pas trop dépaysé. La différence entre les personnages se situent principalement dans leurs attaques spéciales, leur vitesse et leur poids. Ainsi, d'une simple pression sur B, Mario envoie une boule de feu, alors que Donkey Kong prépare un coup de poing dévastateur. Ici, pas de combinaisons de touches compliquées à retenir : écraser les boutons suffit amplement pour massacrer tous ses potes ! Une idée excellente qui permet de rendre le jeu accessible à tous tout en restant très technique.



La grande originalité du jeu vient du fait que les personnages n'ont pas de barre de vie, mais un compteur de dégâts. Dans la plupart des jeux de combats, chaque joueur possède une quantité d'énergie qui lui ait propre et, à chaque fois qu'il prend un coup, sa réserve baisse et il perd quand elle est complètement vide. Dans "Super Smash Bros", les joueurs voient leur compteur de dommages augmenter à chaque coup reçu. Plus ce compteur est élevé, plus le personnage s'envole quand on le tape, le but du jeu étant de le faire valser de l’arène de combat. Avec ce système, on pourrait presque dire que "Super Smash Bros" a inventé un genre de jeu de combat à lui tout seul !



Les personnages du jeu étant ceux de Nintendo, les développeurs ont eu l'idée de créer des arènes aux couleurs de Nintendo. C'est donc sur le toit du château de Peach, dans la jungle de DK ou encore dans la ville de Safrania de Pokémon Rouge/Bleu que vous vous battrez ! Chaque arène a ses propres pièges, rendant les combats plus intenses : attention aux vaisseaux qui vous tirent dessus dans le stage de Fox où à la lave qui monte dans celui de Samus !



Nintendo oblige, il y a dans ce jeu la petite touche qui a fait le succès des Mario Kart : les objets. Très variés, ils peuvent à eux seuls modifier le cours d'un match. Entre les Bob-Ombs, les épées lasers ou encore les Super Tomates, il y a de quoi faire ! Notons aussi la Pokéball, qui libère un Pokémon au hasard et qui fait mal à tous les adversaires du joueur qui l'a libéré : du petit Poissirène à l'immense Ronflex, les créatures sont suffisamment nombreuses pour créer la surprise !



Que dire de plus ? Le mode solo est assez développé, avec un mode dit "classique" qui vous fera combattre chaque adversaire un par un avec un stock de vies que vous aurez déterminé au préalable. Notons aussi un mode entraînement pour affiner ses techniques ainsi que deux mini-jeux : un vous demandant d'exploser toutes les cibles d'un stage et un second dans lequel vous devez sauter sur toutes les plate-formes. Il est également important de souligner que chaque personnages dispose de ses propres niveaux bonus de ce genre, ce qui fait un total de 24 stages bonus différents !



Mais c'est surtout entre potes que le jeu se savoure pleinement. Très personnalisable, le mode VS peut vous faire jouer avec deux règles distinctes : avec la première, un joueur est éliminé quand il n'a plus de vies, le gagnant étant le seul survivant du carnage. Si vous jouez avec la seconde règle, le nombre de vies de chaque joueur est illimité, et le combat s'arrête à la fin du temps imparti. Le vainqueur est celui qui a viré le plus d'adversaires du terrain. Notez que l'on peut jouer également en équipes !



A son époque, "Super Smash Bros" était déjà un jeu tout simplement excellent. Face à ses petits frères de Game Cube et Wii, il fait un peu pâle figure et on serait tenté de dire qu'il a mal vieilli, notamment aux niveaux des graphismes. Mais il ne faut pas oublier que ce jeu n'est sorti qu'en 1999 et que, aujourd'hui, c'est-à-dire presque une décennie plus tard, le concept n'a pas pris une ride et amuse encore des millions de joueurs. Ça veut bien dire ce que ça veut dire, non ?




Voici un duel palpitant : moi contre un Mario niveau 9 !


Les plusLes moins
  • Un concept de jeu innovant et amusant
  • Un sacré défouloir
  • Un mode solo un peu restreint
  • A un peu mal vieilli


CritèreNoteCommentaire
Principe10/10Un jeu de baston avec tous les personnages de Nintendo, ça signifie pouvoir taper sur Mario avec Link... Ça, c'est de l'idée !
Graphismes7,5/10Pour l'époque, c'est certes très honorable. Mais nos yeux sont habitués a tellement mieux de nos jours qu'il est difficile de noter ce critère objectivement...
Maniabilité9/10Une prise en main rapide et efficace, aisée pour tous. Le must, c'est que derrière cette simplicité se cache une véritable technique à maîtriser... Accessible à tous, quoi !
Bande son8,5/10Des musiques sympatoches et entraînantes, qui dynamisent bien les combats. Entre les thèmes de Mario, Zelda ou Kirby, il y en a pour tous les goûts !
Durée de vie7,5/10Malgré les quatre personnages à débloquer et deux-trois autres trucs, on en fait vite le tour seul. Mais à plusieurs, la durée de vie est quasi-infinie !
Note Finale17/20Épisode fondateur de la série des "Smash Bros", ce jeu concentre toutes les bonnes idées que l'on retrouvera par la suite dans les nouveaux opus de la série. Et rien que pour ça, il faut à tout prix l'essayer !
2 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 21H34
moi jai acheter la majorite de mes jeu d'occas
VItheSixth
VItheSixth
Le 30/04/2014 à 21H43
J'ai commencé avec l'opus de GameCube, mais depuis je me suis procuré une N64. Je ferais bien d'écumer les magasins qui vendent des jeux d'occasion plus souvent...

Mario ? Qu'est-ce tu fais ici ? On a pas encore lancé notre attaque !
Bowser, Super Paper Mario