Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Mario World 2 : Yoshi's Island » Tests » Test de KorHosik

Super Mario World 2 : Yoshi's Island

Fiche du test
KorHosik
Par KorHosik
9/10
0 commentaire

Boite de Super Mario World 2 : Yoshi's Island

La suite du mythique "Super Mario World" se devait d'être exceptionnelle. Entre l'originalité, les graphismes et la magie de Nintendo en plus, le pari est plus que réussis !



Avec l'arrivée toute fraîche de Yoshi dans "Super Mario World", Nintendo avait pour devoir d'inclure le petit dinosaure dans la suite du jeu. Il fit mieux que ça : il en fait carrément le personnage principal ! Les possibilités en vue sont donc énormes,et Nintendo nous a réalisé un chef-d’œuvre : le scénario est tout à fait inédit, la maniabilité différente de tous les Mario et les graphismes couleurs pastel ont permis à ce jeu d'être attractif à la fois pour les plus jeunes et pour les meilleurs joueurs !



L'histoire du jeu se passe dans l'enfance de Mario et Luigi. Après une série d’événements, Bébé Luigi se retrouve prisonnier dans le château de Bowser Junior, et Bébé Mario a été accueillis par tous les Yoshis de l'île. Ces derniers décident d'aller réunir les deux frangins : s'ensuit alors une aventure hors du commun. En effet, c'est la première fois que Nintendo a eu l'idée d'explorer un scénario de ce genre, alors il s'est lâché : finit les Goombas, et on peut considérer les Koopas comme une espèce en voie de disparition. En contre-partie, la population des Maskass a proliféré sur l'île des Yoshis, et c'est l'ennemi de base du jeu. Vous en rencontrez sous diverses formes :basique, gros, à lances, à échasses etc... Les plantes sont également très présentes : plante Piranha de diverses couleurs, cactus... Heureusement, et c'est tout l'intérêt du jeu, Yoshi peut avaler la plupart des ennemis pour les transformer en œufs. Il peut en stocker jusqu'à six, pour ensuite les lancer sur d'autres ennemis, ou sur des bonus... Yoshi est également aidé de quelques objets : les pastèques qui, en fonction de leur couleur, lui permettent de crachin des pépins, du feu ou de la glace. Il y a aussi les fameux blocs "POW" qui tuent les ennemis à l'écran, ainsi que d'autres objets que je vous laisse découvrir.



Lorsque un ennemi parvient à vous blesser, Bébé Mario se retrouve enfermé dans une bulle qui se met à s'envoler un peu partout. Là, un compteur d’énergie commence à baisser. Vous devez récupérer le bambin avant que le compteur ne tombe à zéro, où Bébé Mario se fera enlever vers le château de Bowser ! Heureusement, il est possible de monter le compteur jusqu'à 30. D'ailleurs, il est recommandé de le faire, car il participe au score des niveaux. En fonction de votre énergie, du nombre de pièces rouges récupérées et du nombre de fleurs obtenues, vous compléterez chaque niveau plus ou moins à 100%. En sachant qu'en finissant tous les niveaux d'un monde à 100%, on obtient des petits secrets... C'est un défi réservé aux meilleurs joueurs, et achever un jeu entièrement n'a jamais été aussi tentant !



Que dire de plus ? Le jeu est une merveille graphiquement, car rappelons que nous sommes sur SNES ! Les combats contre les Boss sont grandioses et inventifs. Les mondes sont magnifiques et variés... Vous n'avez aucune raison de ne pas le tester ! D'ailleurs, c'est grâce à ce jeu que Yoshi est ce qu'il est : l'un des personnages les plus importants de l'univers de Mario...




Une vidéo du premier château du jeu. Bon, je ne joue pas très bien et ne cherche pas vraiment les bonus, mais vous pouvez quand même vous faire une idée du jeu ^^


Les plusLes moins
  • Un jeu frais et innovant !
  • Et, qui plus est, bourré de secrets et très intéressant à jouer !
  • Les niveaux secrets peut-être un poil trop durs
  • Les mini-jeux tous basés sur le hasard


CritèreNoteCommentaire
Principe10/10Un jeu Mario où on ne contrôle pas Mario, mais un dinosaure... Une histoire cette fois plus originale que d'habitude puisqu'elle parle de l'enfance des frères Mario. Enfin, le fait d'avoir Yoshi comme héros principal a permis des situations tout à fait originales et inédites. Que dire de plus ?
Graphismes9/10L'écran de la carte est en effet 3D, les sprites sont très jolis, et certains effets (comme lorsque l'écran se distorsionne après avoir touché un certain type d'ennemi) sont très bien rendus.
Maniabilité9,5/10Un gameplay riche et varié, avec des Yoshis obéissants au doigt et à l’œil ! Certaines transformations sont cependant délicates à maîtriser au début, mais on s'y fait très vite.
Bande son9/10Des musiques enfantines très jolies, qui ajoutent une ambiance sympathique à ce jeu qui n'en avait pas vraiment besoin.
Durée de vie9/10Sauver bébé Luigi sera assez long. Finir le jeu à 100% sera un défi de taille réservé aux meilleurs.
Note Finale18,5/20La suite de "Super Mario World" est une bombe vidéo-ludique qui n'a pas pris une ride. Ce jeu a projeté Yoshi aux feux de la rampe, lui permettant d'être aussi célèbre aujourd'hui. Seul la difficulté parfois très tordue des niveaux bonus (donc facultatifs) rebutera les plus jeunes.
Aucun commentaire...

Zzz... Spaghettis... Zzz... Raviolis...
Mario, Super Mario 64