Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Paper Mario 2 : La porte Millénaire » Tests » Test de Rexoshi

Paper Mario 2 : La porte Millénaire

Fiche du test
Rexoshi
Par Rexoshi
9/10
0 commentaire

Boite de Paper Mario 2 : La porte Millénaire

3 ans après Paper Mario sur Nintendo 64, Mario revient à sa forme de papier sur GameCube !

Scénario


Cette fois, le scénario est un peu plus original que d'habitude. Peach, lors d'un voyage, arrive dans la ville de Port-Lacanaïe. Dans cette ville peuplée de brigands, elle trouve un marché où elle achète une mystérieuse carte au trésor. Elle décide de l'envoyer à Mario en lui demandant de le rejoindre pour qu'ils cherchent ensemble le trésor. Mais lorsque le plombier arrive, il assiste à une bagarre entre une jeune Goomba et un mystérieux individu. Après avoir vaincu ce dernier, Mario se rend compte que la princesse a disparu ! Pour retrouver la princesse et le trésor, Mario doit retrouver sept Gemmes Etoile... Mais l'enjeu sera plus important que ce que l'on croit...


La scène de la lettre du début est la même que celle de Paper Mario.

Principe et maniabilité


Tout comme son prédécesseur, Paper Mario: La Porte Millénaire met en scène des personnages en 2D dans un univers en 3D. Mais cette fois, le fait que les personnages soient en papier permet encore plus d'actions. En effet, Mario pourra, au fil de l'aventure, utiliser quatre transformations en rapport avec sa forme de papier: il peut se changer en avion et voler sur une courte distance, se retourner sur le côté pour passer à travers les grilles, s'enrouler pour aller plus vite et passer sous les bas plafonds et enfin se transformer en bateau de papier et naviguer sur l'eau. Ces transformations sont vraiment très originales, et très bien exploitées en plus.


Mario avion.


On retrouve aussi les éléments qui étaient présents dans l'opus précédent: les partenaires qui accompagnent Mario, le marteau et les bottes à améliorer, les commandes qui donnent des bonus en combat, etc. Mais il y a quelques nouveautés, bien sûr ! Tout d'abord, contrairement à Paper Mario, ici, les partenaires ont également des points de vie. Ils ne sont donc plus paralysés lorsqu'ils prennent des dégâts, et Mario est moins souvent la cible des attaques ennemies. Le plombier peut aussi maintenant contrer les coups de ses ennemis. Ensuite, les combats se déroulent désormais sur une scène de théâtre. Et qui dit théâtre dit spectateurs. En effet, des amis et ennemis viendront voir Mario en action, et lui lanceront parfois des objets pour l'aider, mais aussi d'autres pour l'attaquer ! Et il arrive aussi que Mario et ses ennemis soient victimes des problèmes techniques qui ont lieu sur scène: un projecteur qui se décroche et tombe, le décor qui s'écroule... Toutes ces idées sont superbement mises en œuvre pour nous proposer des combats pleins d'action !


Un des premiers combats du jeu. On notera au passage que l'effet de collision est quand même bien réalisé.


En plus de ça, le jeu nous propose à la fin de chaque chapitre deux intermèdes: un premier où l'on contrôle Peach qui doit accomplir diverses tâches pour envoyer des informations à Mario pour pouvoir l'aider, et un second où l'on contrôle Bowser qui cherche désespérément la princesse et les Gemmes Etoile. D'ailleurs, dans certaines parties avec Bowser, vous devrez jouer à 'Super Bowser Bros', qui sont des niveaux inspirés du mythique Super Mario Bros, mais avec la touche 'Bowser'. Ainsi, on ne grandit pas avec des champignons, mais avec des morceaux de viande. Les blocs sont bien plus grands que ceux de Mario, et le roi des Koopas dispose bien sûr de son souffle de feu (qu'il peut aussi utiliser sous l'eau, ce qui est complètement tordu et illogique, mais pratique !), dévastateur puisqu'il détruit presque tout. Des petits jeux amusants auxquels on a l'occasion de jouer entre deux chapitres, et il est d'ailleurs dommage qu'ils ne soient pas plus nombreux et qu'on ne puisse pas les refaire une fois terminés.


Super Bowser Bros !


On peut aussi parfois rencontrer Luigi, qui, pendant ce temps, vit sa propre aventure. En lui parlant, on peut en lire les récits. Mais en parallèle, cinq livres peuvent être achetés pendant le jeu, et ils racontent la même histoire. Mais la version de Luigi comporte beaucoup de différences avec celle des livres. Le plombier vert essaie en effet de donner une meilleur image de lui-même et de se montrer comme étant le héros le plus courageux du monde. Le frère de Mario est parfois accompagné de partenaires, qui ne cherchent en réalité qu'à être remboursés de dégâts que Luigi leur à causés ou qui attendent qu'il soit humilié autant qu'eux l'ont été à cause de lui. Et croyez-moi, la lecture de tout ça a su plusieurs fois m'arracher un sourire. Ca n'est qu'un petit bonus comme on peut en voir sur les DVD, mais c'est sympa.

Pour ce qui est de la maniabilité, elle est très bonne. Mario est un peu plus rapide que dans l'opus précédent, et les commandes actions de combat sont également plus faciles à réaliser. Enfin, la seule difficulté que vous aurez à ce niveau-là, c'est de diriger le Mario avion au début. Mais on s'y habitue vite !

Graphismes


Encore une fois, ici, ça dépend de vos goûts. Certains n'apprécieront pas le mélange de 2D et de 3D. Par contre, on ne peut constater qu'une chose: c'est beau. Bon, en même temps, c'est de la Gamecube, donc on s'attendait à mieux que Paper Mario. Mais certains jeux de la Nintendo DS ont des graphismes moins soignés que ceux de Paper Mario: La Porte Millénaire, pour vous donner une idée. Le seul truc, c'est que les paysages de la région de Port-Lacanaïe sont très similaires à ceux du Royaume Champignon: une plaine, une route gelée, une forêt sombre...


Dans chaque Paper Mario, il y a toujours une référence aux jeux télévisés.

Bande son


La bande son est aussi bonne que celle de l'opus précédent: musiques vraiment très agréables à l'oreille. Mais les bruitages, eux, sont moins bien faits, et ceux des anciens jeux de la série ont été remplacés par de nouveaux. C'est dommage...

Durée de vie


Comme tout RPG qui se respecte, Paper Mario: La Porte Millénaire est très long, et même plus long que son prédécesseur. Comptez une bonne trentaine d'heures pour terminer l'aventure principale la première fois. Par contre, pour le finir à 100%, croyez-moi ou non, mais il vous faudra au moins 70, voire 80 heures, tant les secrets sont bien cachés. Si vous lisez les astuces du jeu, vous verrez que certains secrets sont extrêmement bien cachés, et vous vous rendrez compte que vous n'y auriez jamais pensé tout seul. Et les Paper Mario sont bien connus pour l'envie qu'ils procurent de les recommencer. Allez, faisons un résumé de tout ça !

Les plusLes moins
  • L'aspect 'papier' encore mieux exploité qu'avant
  • Des combats remplis d'action et de surprise
  • Un jeu très long, avec beaucoup de secrets
  • Même si la princesse n'est pas kidnappée par Bowser, il faut quand même la sauver...
  • Paysages fort inspirés de ceux de Paper Mario


CritèreNoteCommentaire
Principe9,5/10C'est peut-être pas la première fois qu'on nous le sort, mais l'originalité du jeu est renforcée par toutes les nouveautés.
Graphismes9,5/10Si vous n'aimez pas le mélange 2D-3D, c'est votre avis. Mais en tous cas, on ne peut vraiment pas dire que c'est laid !
Maniabilité9/10Simple à maîtriser, avec un Mario un peu plus rapide que dans l'opus précédent, et des commandes actions plus simples. Seul le Mario avion est un peu plus dur à manier au début.
Bande Son9/10De très bonnes musiques, mais c'est dommage de ne pas avoir gardé les bruitages de Paper Mario.
Scénario8/10La princesse a été kidnappée, mais pas par Bowser. Et comme je vous l'ai dit au début du test, sauver Peach n'est pas le seul but de la quête...
Multijoueur--/10Comme pour son prédécesseur, Paper Mario: La Porte Millénaire n'a pas de mode multijoueur, mais c'est un peu logique.
Durée de vie10/10C'est surtout ici qu'il bat son grand frère. En effet, plus de 30 heures sont nécessaires pour en voir le bout, et au moins le double, voire le triple pour l'achever à 100%. Vous en aurez pour votre argent !
Note Finale18,5/20Paper Mario s'est révélé être un très bon jeu, Paper Mario: La Porte Millénaire l'est tout autant ! Si vous avez aimé le premier, vous adorerez celui-ci. Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à vous le procurer !


Remarque: la note globale n'est pas une moyenne mathématique des 7 critères.

Aucun commentaire...

J'ai une tête à faire Game Over, moi ?
Bowser, Super Paper Mario