Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Golf » Tests » Test de ictomario

Golf

Fiche du test
ictomario
Par ictomario
7/10
1 commentaire

Boite de Golf

En lisant ce test, souvenez-vous bien que ce n’est qu’un « avant Mario Golf ». C’est juste un des premiers jeux sportifs de la NES adapté sur Game Boy. Mais comme le joueur est notre plombier préféré, je me permets de réaliser ce test.



On sent que ce jeu est simpliste dès l'écran titre, pauvre graphiquement. Car les graphismes ne sont guère les points forts du jeu. Mais il faut se dire que nous sommes en 1989, début de la Game Boy. Une petite musique bien sympa se fait entendre après avoir allumé la Game Boy. Maintenant, le choix vous est donné de jouer à un ou à deux. Commençons par la partie solo. Il est possible de voir le meilleur score avant de commencer la partie. Puis, le choix s’impose : Japan ou USA Course ?



Chacun comporte 18 trous plus ou moins difficiles ; voyons maintenant comment joue-t-on. Sur les parcours, vous pouvez voir le trou en son intégralité en appuyant sur B ce qui est bien pratique pour orienter vos coups.



Puis en ré-appuyant sur le même bouton, vous pourrez voir le green. Un grand choix de clubs est possible : 14 en tout. Du bois au putter, en passant par les fers, le pitch et le samdwedge. Vous pouvez choisir n’importe lequel, n’importe quand, (excepté le green, où, bien évidemment seul le putter est jouable). Ensuite, un petit dessin indique où la balle est placée : sur le tee, dans le rough, sur le fairway, etc…
Une flèche et un chiffre vous indiquent respectivement le sens et la force du vent. Un petit dessin représentant un drapeau et une balle agrémente un nombre en yard indiquant la distance à parcourir pour arriver dans le trou. Pour finir, votre handicap (qui évolue selon vos progrès) est inscrit à côté de la tête de Mario ( très mal faite au passage).Cette dernière est accompagné d’un chiffre qui indique le nombre de coups que vous avez joué.



Pour tirer, rien de plus simple. Une barre représente votre Swing et un tiret noir là où vous devez vous arrêter votre coup. Car sinon, c’est un coup manqué qui vous pénalise d’un point.



A noter que sur les départs, deux tirets noirs sont présents et qu’en vous en arrêtant pile sur les deux tirets à chaque fois, vous réaliserez un « Super Shot » qui envoie votre balle plus loin. Donc je récapitule : vous poussez A en partant du tiret noir, vous le repoussez au bout et une dernière fois au tiret noir et le tour est joué. La balle part en l’air (la caméra la filme en vol) en déviant suivant le vent. Tout ceci se fait rapidement mais au bout d’une quinzaine de trous, voire avant, on se lasse car à part le relief des trous, rien ne change, surtout que le jeu n’est pas une merveille graphique, ce qui ne nous donne pas envie de contempler les obstacles comme l’eau, les bunkers, le rough, etc…contrairement à d’autres jeux du genre.



Cependant, le jeu se rattrape sur le plan sonore, les bruitages sont en effet très bien réalisés. En outre, le jeu comporte 36 trous et des records à battre, ce qui offre un bon challenge et rallonge la durée de vie.
C’est donc un petit soft bien sympa intégrant Mario pour notre plus grand plaisir qui vous fera passer de bons moments !

CritèreNote
Graphismes3/5
Prise en main4/5
Bande son4/5
Durée de vie3/5
Note Finale14/20
1 commentaire !
blabloyox
blabloyox
Le 21/02/2015 à 16H29
il a l'air pas mal

Je suis pour être méchant, mais là, franchement, il y a de l'abus !
Bowser, Super Paper Mario