Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Donkey Kong Country Returns » Tests » Test de fantôme de Masterio

Donkey Kong Country Returns

Fiche du test
fantôme de Masterio
Par fantôme de Masterio
10/10
0 commentaire

Boite de Donkey Kong Country Returns

Donc, oui, voilà, si c'est la première fois que vous allumez votre bel ordi, vous ne savez sûrement pas que Retro Studios a sorti un jeu du nom de Donkey Kong Country Returns, qui reprend le principe de base de la série Donkey Kong Country, anciennement développée par Rare, dont on n'avait pas eu de nouvelles depuis longtemps. Laissez-moi donc vous apprendre que... Quoi? Vous le savez déjà? Pfffff, bande de rabats-joie... Je m'en vais, tiens! Quoi, un test? C'est inutile, vous savez tout!

Le retour de la country des années 80.




Vous savez également que Rambi est présent, n'est-ce pas?


Puisque vous savez tout, il est inutile de vous dire que les graphismes sont juste sublimes, que les personnages sont bien modélisés, que les effets sont très beaux... Et pas pas la peine de vous parler des arrières-plans, vous savez aussi qu'ils sont juste sublimes, avec une profusion de multiples détails et clins d’œil plus ou moins bien cachés... Malheureusement, vous les connaissez tous, et ça va vous gâcher la surprise! Niark Niark!


Sympa comme clin d’œil!


Vous connaissez aussi le scénario, bien sûr, mais un petit rappel ne fait de mal à personne : King Carole en a eu marre de jouer les pirates, alors il est devenu magicien: il a fait apparaître un volcan sur l'île, puis a fait disparaître toute l'eau. Donkey, voyant ça, est parti lui botter les fesses, puis l'a tué. Les crèmelings, qui jusque là se sont contentés d'imiter leur maître, se sont entre-tués (du coup, on ne les voit pas dans le jeu). Mais le mal était fait. Très vite, les Kongs et les anicopains sont morts de soif. Mais les autres animaux ont réussi à ressusciter DK, Diddy, Cranky, Rambi et Squaks. Cranky, devenu schizo, prend Squaks, le passe dans une machine à cloner et crée des tonnes de clones de Squaks qu'il vend dans sa nouvelle boutique qu'il vient d'ouvrir avec du jus de banane, des cœurs de vie, des clés et toussa. Quand à DK, Diddy et Rambi, ils retournent chacun à leur vie paisible, c'est à dire dans sa maison pour DK, dans un tonneau pour Diddy et dans une caisse pour Rambi.

Quelque jours après, des Tikis sortis du volcan en éruption hypnotiseront les animaux qui voleront pour eux la réserve de bananes de DK. Les chefs Tikis iront au 4 coins de la carte pour donner les bananes au boss des mondes. Donkey kong, furieux, se lance à la poursuite des Tikis pour récupérer ses bananes!

Les chefs Tikis. Ils hypnotiseront chacun des boss pour les forcer à vous attaquer, et ne vous attendez pas à affronter des bisounours!


Vous l'avez sûrement remarqué (de toute façon, vous le saviez déjà) que l'histoire se passe sur l'île de DK. DKCR est plus la suite du premier DK country: on contrôle notre gorille préféré, l'histoire se passe sur son île... Mais les mondes sont différents. On aura le droit à une plage, un volcan... Ça ne leur empêchera pas de ressortir quelques mondes connus, comme les ruines ou la jungle... Diddy, quand à lui, ajoute 2 coeurs à la réserve, et nous apporte un petit bonus de saut grâce à son jetpack qui nous permet de planer. Il n'est jouable qu'en mode 2 joueurs. Certains trouveront ça dommage, mais on ce rend vite compte que les niveaux ont étés conçus pour DK. Donc, forcément, pour le joueur qui prend Diddy en mode 2 joueurs, le jeu est bien moins marrant... Mais pourquoi je vous dis ça moi? Vous le savez déjà!!!


Mmmmh, bananas...


Vous qui connaissez tout si bien, vous savez sûrement que le plus gros point fort de ce jeu est le level-design, qui est sublime. Les niveaux où on se fait poursuivre par des araignées, où on se fait attaquer par des taupes, où des boules de poils bleues mordantes surgissent de partout, où on se déplace sur une plate-forme mobile avec des interrupteurs à activer pour faire dégager des obstacles n'ont pas de secret pour vous, vous devriez donc sans doute savoir que le level-design se renouvelle complètement à chaque niveau. Mon niveau préféré demeure quand même le niveau avec une pieuvre qui nous poursuit en permanence, même si j'aime bien les niveaux en chariot miniers qui sont beaucoup mieux qu'avant, ainsi que les niveaux en tonneau-fusée qui sont sympathiques, mais sans plus...


LA PIEUVRE!! <3 <3 <3


Quand aux musiques, elles sont excellentes. Les remixs sont superbes et rappelleront des bons souvenirs aux nostalgiques ou aux fans. Quand aux nouvelles musiques, elles sont très bonnes aussi. Les râleurs regretteront que 90% des musiques soient des remix, mais il faut bien être râleur comme Cranky pour regretter le fait que les excellentes musiques de DK country soint dans le jeu!

Non, j'ai rien à dire de plus. De toute façon, vous savez déjà tout, non?

Quand à la difficulté, le jeu est très difficile, particulièrement le mode chrono qui frise le sadisme. Le jeu est peut-être moins frustrant car, comme vous le savez, on peut sauvegarder partout et les vies se trouvent hyper facilement, mais le niveaux, pris séparément, sont plus durs que ceux de DKcountry. Et il faut quand même le faire. Quand aux boss, ils sont eux aussi durs, mais sans plus. De plus, comme vous le savez, il existe un moyen de faire les niveaux avec un seul coeur au lieu de deux, sans Diddy, sans super Guide (qui est là pour parer la difficulté.), et sans objets de la boutique de Cranky le schizo. Cependant, cette difficulté n'est pas du tout rebutante, car le level-design fait que, même si c'est la centième fois que tu fais ce niveau, tu t'amuses encore. M'enfin, ce détail n'a pas échappé à votre savoir.


Certains niveaux sont en ombres chinoises! (Oui, mon image n'a rien à voir avec la difficulté.)


Ensuite, le gameplay. La première partie du gameplay, vous le savez mais sinon vous vous en seriez douté, est un ANOTHER point fort du jeu. Notre gorille a un panel d'actions tellement varié que ça fait peur. Il peut marcher, sauter (et le bougre est plus lourd qu'auparavant...), frapper le sol comme le coup B bas de Super Smash Bros., souffler (c'est assez marrant de le voir souffler^^) et faire une roulade. Ces 3 dernières actions (la liste n'est pas complète!) sont fréquemment utilisés pour trouver des bonus très bien cachés. D'ailleurs, à propos de bonus, il y a dans chaque niveau les lettres KONG, assez faciles à récupérer et qui nous permettent de débloquer un niveau très dur pour chaque monde si on obtient toutes les lettres dudit monde, et les pièces de puzzles, qui sont comme vous le savez beaucoup plus dures à récupérer même si elles sont plus nombreuses que les lettres KONG, et débloquent une image si toutes les pièces d'un niveau sont récupérées.

Je pense que vous avez déjà peur pour ce jeu, car je vais évoquer la maniabilité... Et vous savez déjà que c'est le point qui fâche. En effet, le jeu propose deux jouabilités différentes: Une avec une Wiimote à l'horizontale, et une avec Wiimote Nunchuk. Avec la Wiimote à l'horizontale, faire une roulade s'avère être un véritable calvaire, car il faut courir et agiter la télécommande WII. Je vous laisse imaginer le calvaire. Heureusement, prendre la wiimote et le nunchuk règle le problème, mais il faut avoir un nunchuk. De plus, et ça va sans dire pour vous, pour rouler, souffler et frapper le sol, il faut donner un coup de télécommande Wii, et le jeu ne différenciera les 3 mouvements que si vous courez, vous baissez et ne faites rien. (respectivement, bien sûr.)
On se retrouve donc à rouler au lieu de frapper le sol et de frapper le sol au lieu de souffler, et en situation critique... Ben c'est sacrément gênant! En plus, ça ne vous arrivera que quand vous paniquez, en situation critique, donc... Heureusement que pour le reste, DK obéit, comme vous le savez, au doigt et à l’œil!


Komen il a fé pr roulé?????????????????? Moi G tapé le sol G pa réussi!!!!!!!!


Enfin, pour terminer sur un point plus positif, le jeu est long: 7 heures pour démonter le boss final, ça peut sembler peu, mais on n'est pas obligé de faire tous les niveaux d'un monde pour le terminer... Faire tous les niveaux du jeu vous prendra un peu moins de 13 heures (OMG ça porte malheur!!!). Et avec les bonus, ça vous fera 15 heures. Ensuite, si vous avez avez récupéré tous les bonus, vous aurez un niveau secret (pas si dur que ça quand on y repense) qui vous permettra de débloquer un bonus qui doublera la durée de vie du jeu! Et, si vous êtes courageux, le mode chrono se termine en une petite douzaine d'heures... En gros, terminer le jeu à 200% (le maximum possible) vous prendra... 42 heures. Pour un jeu de plates formes, c'est long à l’extrême. Mais pourquoi je vous explique ça alors que vous le savez?

CritèreNoteCommentaire
Principe et Scénario8/10Le nom du jeu est Donkey Kong Country, et Retro Studios ne l'a pas oublié. Pas à un seul moment on n'a envie d'appeler le jeu Diddy Kong Country. Quand au scénario, c'est déjà mieux que 'Mario va sauver Peach', alors on va pas faire la fine bouche... Au fait, le premier paragraphe sur le scénario est faux. ;)
Graphismes9,5/10Franchement, rien à dire. Tout est bien fait, bien modélisé... Les arrières-plans, eux, sont juste sublimes.
Gameplay7/10C'est un peu le point qui fâche... Les actions de DK sont très nombreuses et originales, mais les façons de le exécuter se ressemblent un peu, et c'est loin d'être pratique!
Bande Son9/10Les thèmes sont très nombreux et très réussis, la seule chose qui m'empêche de mettre 10 est que les remixs sont très nombreux...
Durée de vie10/10Peut-être le jeu de plate-formes le plus long depuis la création du jeu vidéo!
Note Finale19,5/20'Un excellent jeu sur Wii ? C'est rare!' diront certains. Moi, je leur répondrais que c'est Retro Studios. Ce jeu à tout pour plaire , que ce soit par ses graphismes, sa musique, sa durée de vie, son principe, et surtout son level-design. Et ce n'est pas un tout petit problème de Gameplay qui entachera ce jeu, hit incontestable et valeur sûre de la Wii.



Le boss du mondain (monde 1).
Aucun commentaire...

Mario ? Qu'est-ce tu fais ici ? On a pas encore lancé notre attaque !
Bowser, Super Paper Mario