Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Mario Golf : Advance Tour » Tests » Test de Rexoshi

Mario Golf : Advance Tour

Fiche du test
Rexoshi
Par Rexoshi
6/10
0 commentaire

Boite de Mario Golf : Advance Tour

Mario se remet une fois de plus au golf, avec ce jeu sorti parallèlement à Mario Golf: Toadstool Tour, mais cette fois, sur Game Boy Advance ! Voyons voir ce que ça donne.

Aperçu


Après avoir vu la cinématique d'introduction, autant le dire, pas trop travaillée, et l'écran titre, je me retrouve dans un menu semblable à celui de Mario Golf: Toadstool Tour. Mais il y a cette fois-ci un mode Aventure, un mode Jeu, un mode Multijoueur, les options, les records et un lexique du golf, assez sympa même si un peu inutile. Bon, les trois derniers, je vais pas y rester longtemps: les records servent à être consultés (ou pas) et les options permettent d'effacer les données et de modifier les réglages. Parlons un peu du jeu en lui-même.


Exemple d'une partie

Modes de jeu: Jeu et Multijoueur


Grâce à ces modes, vous pourrez jouer au golf avec Mario et ses amis. Le truc, c'est que comme on joue en alternance, pour le mode multi, vous avez le choix: soit vous jouez tous avec la même console, soit vous utilisez le câble Link, mais ça n'apporte rien d'autre que le fait de pouvoir encourager ou huer ses adversaires. Mais comme nous sommes dans le monde de Mario, pas question de se limiter au golf traditionnel. Il y a des variantes, comme le Contre-la-montre où il faut juste se dépêcher, le Défi Portes qui consiste à faire passer la balle à travers des portes, quelques minis-jeux... Dommage que ça soit moins varié que dans l'opus Gamecube. On peut aussi attribuer un handicap à chaque joueur.

Ensuite, le choix du terrain. Là non plus, c'est pas très varié. Il existe 5 terrains différents: Marion (la forêt, et j'en profite au passage pour souligner le ridicule du nom), Palmier (la plage), Dune (le désert), Bruyère (un canyon où le vent souffle très fort) et Champignon (le Royaume Champignon, seul parcours avec un peu d'originalité). Heureusement, il est possible de débloquer ces parcours en version Etoile, c'est-à-dire avec des pièges et des objets à la Mario.


La vue d'ensemble permet de mieux viser.


Mais là vient la question que vous vous posez sûrement: comment on joue ? Comme dans l'épisode Gamecube, vous réglez la puissance, vous visez en tenant compte du vent et des obstacles, et enfin vous faites votre coup en arrêtant bêtement deux curseurs. Vous pouvez utiliser le swing manuel pour déterminer vous-même la précision et ajouter éventuellement de l'effet, ou bien le swing auto dont la précision est déterminée au hasard mais qui ne rate presque jamais. Les commandes sont faciles à prendre en main, tellement elles sont simples... et nulles. Bon, tout le monde sait que le golf est un sport où on ne bouge pas beaucoup, mais quand même, juste stopper des curseurs... Enfin, parlons un peu du mode aventure.


On est plus très loin du green.

Mode de jeu: Aventure


Le but de ce mode est d'incarner un personnage garçon ou fille (qui n'a aucun rapport avec Mario) et de le faire s'entraîner pour qu'il devienne le meilleur joueur tous clubs confondus et qu'il puisse réaliser son rêve: affronter Mario dans un match. Bon, scénario un peu bidon, mais il n'est que prétexte pour nous faire jouer à ce mode assez sympa. En style RPG, ne pensez cependant pas qu'il va vous faire explorer un univers immense comme les Paper Mario. Il y a juste les clubs Marion, Palmier, Dune et Bruyère, un chalet pour votre personnage, quelques terrains avec des minis-jeux et un magasin de clubs. Ainsi qu'un passage qui apparaît au bout d'un certain temps pour aller au Royaume Champignon. Mais en même temps, on a pas spécialement besoin de plus. Comme dans un RPG, les matchs et jeux gagnés font remporter des points d'expérience, et quand on en a assez, on monte de niveau et nos stats s'améliorent. On peut aussi acheter de meilleurs clubs (plus puissants, qui envoie des balles plus basses, plus droites...). Sympa et assez long, mais on s'en lasse assez vite car on fait presque toujours la même chose.


La carte du monde, devant le club Bruyère.

Graphismes


Les graphismes sont vraiment bien faits pour un jeu Game Boy Advance. C'est joli et coloré, comme les images de ce test ont pu vous le montrer, et surtout, on voit que ça a été soigné.

Bande son

La bande son est répétitive, mais pas ennuyeuse. Le seul truc, c'est que ça ne va pas trop avec l'esprit 'Mario', et ça, c'est un peu dommage.

Durée de vie

Terminer l'aventure principale peut être long, mais ça devient vite ennuyeux. Et même à plusieurs, le jeu n'est pas plus amusant, contrairement aux autres Mario Sports. Enfin, il y a quand même un petit bonus: il est possible d'échanger des données avec Mario Golf: Toadstool Tour et d'y transférer vos personnages pour leur faire gagner de l'expérience que vous pouvez ensuite renvoyer dans la Game Boy Advance. Bon, allez, une dernière image et puis la notation.


Yoshi sur le parcours Palmier. En regardant cette image, on voit que les graphismes ont été travaillés.


Les plusLes moins
  • Le mode aventure quand même assez bien fait
  • Les graphismes soignés
  • Connectivité avec Mario Golf: Toadstool Tour sur Gamecube
  • Maniabilité nulle
  • Assez ennuyeux, même à plusieurs, et encore plus si on est pas fan de golf


CritèreNoteCommentaire
Principe7/10C'est pas comme si c'était la première fois que Nintendo nous sort un Mario Golf. Heureusement, le mode aventure redresse un peu la barre.
Graphismes9/10Vraiment bien réalisés pour un jeu Game Boy Advance, rien à dire de plus.
Maniabilité5/10Elle consiste juste à choisir une direction et arrêter des curseurs. Rien de bien passionnant donc.
Bande Son8/10Les musiques sont répétitives, mais pas ennuyeuses. Dommage cependant qu'elles ne soient pas trop dans l'esprit de l'univers Mario...
Scénario--/10Je ne note pas cette partie car le scénario n'est qu'un prétexte pour le mode aventure.
Multijoueur5/10Un Mario Sport ennuyeux même à plusieurs, c'est un comble.
Durée de vie6,5/10Même si l'aventure est longue, on a pas trop envie de la finir car on y fait tout le temps la même chose. Et le reste du jeu est aussi ennuyeux seul qu'en multi.
Note Finale11,5/20C'est un Mario Sport assez bof que nous avons là. A moins d'être fan de golf, je vous conseille de vous en passer. Préférez éventuellement l'opus Gamecube.


Remarque: la note globale n'est pas une moyenne mathématique des 7 critères.
Aucun commentaire...

J'ai une tête à faire Game Over, moi ?
Bowser, Super Paper Mario