Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Yoshi's Island DS » Tests » Test de J64_ThEr

Yoshi's Island DS

Fiche du test
J64_ThEr
Par J64_ThEr
9/10
2 commentaires

Boite de Yoshi's Island DS

En 1995 sortait en France un jeu sur Super NES qui allait bouleverser le monde vidéo-ludique, Yoshi's Island. Peu après, en 2003, sortait un remake de ce jeu, Super Mario Advance 3. Et en 2006, un deuxième opus de cette merveille du jeu vidéo sort sur la console tactile et à double écran, j'ai nommé : la DS


Scénario


Le scénario a peu changé : au lieu de porter secours à un bébé, vous devez sauver... Tous les bébés du monde entier. Nos pauvres Yoshi ont donc du travail...
On redécouvre donc l'Île des Yoshis pour notre grand plaisir, avec des mondes ayant plus que changé avec l'apparition de 4 bébés de plus avec bébé Mario (bébé Donkey Kong, bébé Peach, bébé Wario et même bébé Bowser !)
Les 10 Yoshis (dont deux pour les niveaux bonus dont je vous reparlerai) se mettent donc en route pour déjouer le plan de Kamek et sauver tous les bébés.

Gameplay


Dans ce jeu, vous trouverez souvent des balises avec un panneau de... Cigogne. Eh oui, vous vous rappelez de cette cigogne dans Yoshi's Island premier du nom ? Et bien c'est la même qui vous livre des bébés pour avancer dans le niveau.
Par exemple, pour voler, vous utiliserez bébé Peach avec son ombrelle, pour attirer des pièces et des aimants, vous utiliserez bébé Wario, les flammes de bébé Bowser pour brûler la glace etc...
Ensuite, pur produire et lancer des œufs, rien de plus facile : vous vous prenez pour Kirby en avalant vos ennemis avec votre langue et vous... accroupissez pour pondre. Quoi de plus normal ?
Les œufs vous aideront principalement à creuser des passages dans la roche meuble ou pour vaincre les divers boss, bien différents d'ailleurs du 1er opus. Les transformations de Yoshi sont toujours là, tel hélicoptère, skieur ou sous-marin, et même une autre au programme !


Un exemple d'un niveau où il vous faut utiliser bébé Peach pour continuer. Le changement de bébé est 'vital' dans ce jeu !


Graphismes et musiques


Les graphismes, bien qu'adaptés à la DS, vous rappelleront sûrement ceux de Yoshi's Island sur SNES. Toujours aussi "couleur pastel" et meugnons, vous prendrez plaisir à contempler le monde de nos Yoshis.
Les ennemis ne font pas de contraste avec le paysage, ils sont tellement mignons eux aussi qu'on a presque du mal à les tuer.
Les graphismes sur les bébés et les Yoshis sont propres, rien à dire de ce côté. Personnellement, j'adore l'ondulation de l'eau quand on rentre dedans, c'est vraiment réaliste.
La musique, elle, a pas mal changé (et personnellement j'adore) par rapport à la version Super NES : toujours aussi cristalline pour les caves et douce pour les "overworlds", mais adaptée aux hauts-parleurs de la DS, cela donne un beau mélange de musiques préparées par Nintendo pour nous rendre encore plus accrochés à ce jeu.
Bref, rien de bien nouveau du côté des graphismes, mais aucune "dégradation" non plus. La musique, elle, est entièrement nouvelle et on prend plaisir à l'écouter.


Vous reconnaissez l'écran titre avec ses couleurs si belles ? Eh bien, vous le reverrez aussi dans ce jeu.


Nouveautés


Outre l'apparition d'autres bébés, le jeu incorpore d'autres nouveautés : l'apparition d'un musée pour les ennemis que vous aurez vaincu en leur envoyant des œufs dans la tronche, que vous aimerez voir après avoir fini le jeu si vous aimez la diversité des ennemis dans les jeux Mario. Il y a la galerie souterraine pour les ennemis... SOUTERRAINS ! La galerie aérienne pour les ennemis... Bon, vous avez compris je crois.
Malheureusement, il y a quand même une petite baisse par rapport au premier opus : Il y a un monde de moins ! Donc environ deux heures de plaisir en moins... Mais il y a quand même une compensation : deux niveaux bonus par monde (donc 10 en tout), un accès minis-jeux que vous débloquerez dans les maisons des bandits et même des minis-jeux pour gagner des vies dans chaque monde si vous découvrez toutes les pièces !
Bien entendu, les niveaux bonus sont assez "hardcore" : Pousser, par exemple, une boule Chomp durant un niveau entier avec des gouffres béants ou retrouver son chemin dans un château entièrement dans le noir...
De plus, pour parler de la nouvelle transformation, il y a la transformation fusée qui vous permettra de... Voler dans l'espace.
Vous avez même un kangourou (?) qui vous aidera à traverser plusieurs niveaux. Il y a aussi le chariot qui est vraiment drôle : lorsque vous êtes dedans, vous êtes invincible. De quoi se relaxer un peu !


Un exemple de niveau où Yoshi est dans le chariot. Vous voyez, la tête de la fleur est vraiment trognonne non ?

Durée de vie


Sérieusement, le jeu en lui-même se finit très rapidement si vous êtes doué. J'ai mis une semaine environ. Mais pour amasser toutes les fleurs, toutes les pièces rouges, passer un niveau sans se faire toucher et ainsi perdre le bébé et trouver toutes les pièces bébés, je peux vous dire que ça prend au moins 3-4 mois pour les meilleurs sans soluce bien sûr.

Conclusion


CritèreNoteCommentaire
Concept7/10Le scénario n'a pas tant changé depuis le 1er opus, mais on a l'habitude avec les Mario va sauver Peach, donc pas de commentaire. Mais il y a quand même des nouveautés, donc on va avoir pitié.
Graphismes10/10Aucun problème de ce côté-ci, les couleurs pastel sont toujours respectées.
Gameplay9/10Maniabilité très correcte, le tir des œufs est précis et le concept de changement de bébés rend le jeu plus intéressant.
Bande Son9/10Encore une nouveauté, ces musiques ne valent quand même pas l'opus SNES mais elles sont quand même très bonnes.
Durée de vie9,5/10Si on se contente de terminer le jeu, c'est fait rapidement, mais pour le finir à 100%... Woot, qui a une Action Replay ?
Note Finale17,5/20Un très bon jeu, en somme, digne de son "aïeul".
2 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 20H43
ba achete le il est géniale!
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 04/02/2014 à 19H07
J'ai ce jeu et je compte m'acheter celui de la gba !

Ma... Mario... ?
Luigi, Luigi's Mansion