Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Wario Land : The Shake Dimension » Tests » Test de YΩshi

Wario Land : The Shake Dimension

Fiche du test
YΩshi
Par YΩshi
10/10
1 commentaire

Boite de Wario Land : The Shake Dimension

Ca faisait un bon bout de temps que l’on avait pas vu un nouveau Wario Land. Wario exploitait plutôt le filon des Wario Ware. Mais il a décidé de revenir à son genre de prédilection, la plate-forme 2D. On ne sait pas pourquoi il est parti mais on sait pourquoi il revient : pour l’argent bien sûr !

Tout commence dans un musée. Une pièce majestueuse est entreposée dans une salle, un globe ancien. Celui-ci abrite un monde inconnu : la dimension Shake. Le capitaine Syrup, en quête de richesse, ne trouve pas d’autre idée que de le voler. Et pourtant, ce monde n’est pas aussi paisible que l’on peut le croire. La reine Mérelda ainsi que tous ces sujets, les Merlufes, viennent de se faire capturer par un pirate avide de pouvoir, le roi Shake. Comme tout bon pirate qui se respecte, ce gredin a aussi dérobé le plus beau trésor de la dimension Shake, le sac de pièces sans fond. Heureusement, un Merlufe qui n’a pas été capturé, s’en va chercher de l’aide. Et notre bon vieux Wario dans tout ça ? Il dort tranquillement dans son garage quand un paquet cadeau arrive chez lui. Il l’ouvre donc et trouve le globe mystérieux ainsi qu’un mot du capitaine Syrup lui indiquant qu’il y a un trésor à l’intérieur. C’est alors qu’un télescope sort du globe et que le dernier Merlufe libre sort de ce télescope. Il explique à notre ami bedonnant qu’il a besoin d’aide. Celui-ci n’en a que faire jusqu’à ce que le petit lutin parle de ce trésor inestimable. Ni une ni deux, Wario accepte de l’aider et se rend dans la dimension Shake pour sauver la reine ... et surtout récupérer le sac.


Wario qui dort dans la cinématique de début


Telle est l’intrigue de ce “Wario Land 5” présentée sous forme d’un dessin animé superbement réalisé mais sans voix. En effet, les protagonistes font quelques bruitages mais à part ça rien. Pour les animations des personnages et les décors, c’est un spécialiste du dessin animé japonais, Production IG, qui s’en est occupé et la première chose que l’on peut dire, c’est que c’est beau. Les mimiques de chaque personnage, ennemi ou boss vaut le détour et on reste ébahi devant la qualité graphique du jeu. On n’atteint pas des prouesses technologiques comme pour les jeux next-gen mais on peut sans conteste attribuer à ce jeu le titre de plus beau jeu 2D.

On parcourt donc les niveaux remplis d’ennemis avec plaisir et aisance car la maniabilité est on ne peut plus simple. On tient la Wiimote à l’horizontale, le bouton 2 sert à sauter, le bouton 1 à frapper et la croix directionnelle à se déplacer. Mais Wario n’est pas dans la dimension Shake pour rien, il peut effectuer une frappe au sol pour faire trembler la terre et activer des mécanismes en donnant simplement un coup de Wiimote vers le bas. Il peut aussi secouer des ennemis pour récupérer des gousses d’ail lui redonnant de l’énergie ou des sacs de pièces pour augmenter son argent en mimant le mouvement avec la télécommande. Le but dans chaque niveau est de récupérer un Merlufe emprisonné et de revenir au début du niveau avant la fin du temps imparti à la manière de Wario Land 4. Dans chaque niveau, sont répartis trois coffres au trésor souvent bien cachés qu’il faudra récupérer afin de finir le jeu à 100 %. Il faudra également réaliser des missions afin de débloquer la musique du niveau dans la médiathèque. On pourra par exemple vous demander de finir le niveau sans perdre d’énergie ou de ramasser un certain nombre de pièces. D’ailleurs, les musiques du jeu sont toutes très jolies et on prend plaisir à les écouter mais elles restent tout de même très classiques et on a une impression de déjà entendu. De plus, quelques niveaux en “sous-warin” différents fonctionnent sur les mêmes bases sauf que vous conduirez un sous-marin que vous dirigez en penchant votre manette Wii à gauche ou à droite. Vous devrez simplement libérer le Merlufe sans avoir besoin de refaire le niveau en sens inverse mais ne vous inquiétez pas, sa cage est bien gardée. A vous de le délivrer !


Secouer cet ennemi va rapporter des pièces à Wario

La frappe au sol vous permet d'ouvrir les portes marqués d'un point d'exclamation


Certes, le jeu est assez facile à finir simplement, même si certains passages vous donneront du fil à retordre, mais trouver la dizaine de niveaux cachés, finir toutes les missions et trouver tous les trésors n’est pas choses aisée. Cela confère au jeu une excellente durée de vie du moment que l’on est assez acharné pour essayer de finir le jeu à 100 %. Mais même sans, la durée de vie est quand même honorable : 32 niveaux répartis sur cinq continents en comptant les niveaux cachés, le niveau de départ expliquant les bases ainsi que 6 boss assez difficiles pour certains. On ne s’ennuie pas !

Pour finir, j’avais envie de mettre ça quelque part alors je le mets : la version française du jeu contient en bonus de petits autocollants et des marque-pages à coller dans le livret du jeu qui est, pour une fois, assez intéressant. De multiples références (Astérix, Iznogoud ...) sont disséminées dedans et il est bourré d’humour, humour à la Wario bien sûr ! Alors même si d’habitude, vous passez à côté du livret d’explications du jeu, lisez celui-ci, vous ne le regretterez pas !

Les plusLes moins
  • Une réalisation 2D au top !
  • Les bonus sous forme de missions à réaliser
  • La fin
  • Le mode 16/9
  • Les musiques trop classiques
  • C’est tout...


CritèreNoteCommentaire
Graphismes19/20Le jeu est tout simplement magnifique ! Même si le mode 16/9 est décevant, il n’y a qu’un cadre autour de l’image en 4/3.
Sons13/20Ca reste classique mais les mélodies sont réussies. Les bruitages de Wario peuvent énerver à la longue.
Contrôle20/20La maniabilité est simple et efficace.
Durée de vie17/20Selon le joueur que vous êtes, la durée de vie pourra être honorable ou très bonne.
Note Finale19/20Un excellent jeu avec lequel on passe de très bons moments. Quelques maigres défauts l’empêchent d’obtenir la note suprême mais il reste une valeur sûre de la plate-forme 2D alors qu’attendez-vous ? Courez l’acheter !
1 commentaire !
NYATHAN
NYATHAN
Le 03/02/2016 à 08H18
Moi jai bien aimer ce jeu,surtout leffet un peu dessin animé

Zzz... Spaghettis... Zzz... Raviolis...
Mario, Super Mario 64