Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Princess Peach » Tests » Test de lapin malin

Super Princess Peach

Fiche du test
lapin malin
Par lapin malin
9/10
2 commentaires

Boite de Super Princess Peach

Après de longues années d'infériorités, Peach se rebelle et se fait enlever heu non part à l'aventure ! Cette fois ce n'est pas Peach qui tombe dans le piège, mais bel et bien Mario et Luigi ! YOUHOUHOU !

Quel avancement dans la série, enfin un scénario original (heu... c'est un simple inversement des rôles mais bon, qu'importe !^^)En démarrant le jeu, après avoir passé l'histoire (détaillée juste au dessus) et être entré dans le premier niveau, je découvre un jeu qui a l'air d'une copie de Super Mario Bros, version Peach... Mais ça c'est ce que je pensais avant d'avoir finis le premier niveaux^^ Je vais à présent, tout d'abord testé ce jeux, mais aussi essayer de voir les différences avec la série des Super Mario Bros, ce qui fait de ce jeu un jeu unique pour moi...
Bowser construit une villa sur l'île des émotions pour y trouvé le sceptre des émotions qui permet de modifier les émotions des personnes. Grâce à ce dernier, ils se rendent au Royaume Champignons et capturent Mario et Luigi... Peach, qui été en promenade, doit se charger, pour une fois, de faire tout le sale boulot (les délivrer au cas ou vous ne l'auriez pas compris...)
Armés du parapluie Perry, offert par Papy Champi, qui possède quelques pouvoirs elle part chercher ses amis sur l'île des émotions.
Voilà un scénario original, pour une fois ce n'est pas seulement un prétexte pour jouer, car il va permettre à Peach diverses choses...



Juste au dessus, je parlais de Perry, le parapluie magique, il détient des pouvoirs qui sont la base même du gameplay original de ce jeu. Ses pouvoirs sont assez similaires au sceptres des émotions, à part qu'il ne modifie les émotions que de son "maître" (ou maîtresse), qui est ici bien sur Peach.
C'est grâce à ça que Peach possède quatre pouvoirs différent en modifiant ses émotions: si Peach est joyeuse, alors la princesse s'envolera dans les airs tout en provoquant une sorte de tornade ; si Peach se met en colère, alors elle entourée de flammes qui brûles tout sur leur passage ; si Peach est triste, alors elle pleurera de toutes ses forces ; si Peach active la tranquillité, alors sa vie remontera peu à peu !
Mais ces pouvoirs ne sont pas simplement anecdotiques, loin de là. Ils permettent, par exemple, d'atteindre des endroits surélevés (joie), de faire pousser des plantes pour monter dessus (tristesse), de brûler le bois ou encore de se débarrasser d'ennemis un peu trop collant (colère). Mais attention, on n'utilise pas ces pouvoirs à volontés, ça serait beaucoup trop simple, non, il faut faire attention à la jauge d'émotions qui se vide d'ailleurs assez rapidement... Mais qui se remplis assez vite car on trouve des cristaux d'émotions qui "rebooste" la jauge un peu partout dans le niveau. On note aussi qu'après chaque niveaux, la vie et la jauge d'émotions sont remontés au maximum...


Il suffit d'appuyer sur l'émotion que vous voulez sur l'écran tactile pour l'activer.


Parlons à présent des graphismes, sans êtres superbes, ils sont assez mignons et correspondent bien au style de Peach, ils sont très colorés.
La princesse voit du paysage durant son voyage, on retrouve des lieux bien communs à l'univers Mario, du monde du manoir hantée aux volcans en passant par la forêt et bien d'autres...


Ici, Peach pleure, et ça provoque la poussée de cette plante, ce qui va lui permettre de monter sur la plate-forme de droite... Un bel exemple du gameplay original de ce jeu.


Le jeu dégage une ambiance très enfantine, tout comme les musiques. La bande-sonore est plutôt entraînante mais très niaise, même si elle reproduit assez bien l'ambiance des niveaux (dans un manoirs hantés la musiques est "censé" faire peur par exemple^^) Maintenant, le point négatif du jeu, la durée de vie...
Pour traverser l'île des émotions il faudra passer par 8 mondes, chacun composés de 6 niveaux (5 +le boss) ce qui fait un total de 48 niveaux.
Ce n'est pas peu, mais malheureusement vous n'aurez aucune difficultés à les traverser...
Bref, le jeu est facile, sauf le fait qu'avant de pouvoir s'affronter à Bowser, il faudra récupérer tout les Toads, sachant qu'il y en a 3 par niveaux sauf dans ceux des Boss, ce qui nous fait (pffiou beaucoup de calculs aujourd'hui^^) un total de 120 Toads à trouver...
Ils sont assez bien cachés mais ce n'est pas mission impossible non plus, et loin de là, cela dépend pour qui en fait: si vous jouer aux jeux Mario depuis leur origines ou que vous êtes un "hardcore gamer", vous n'aurez aucun problème à les trouver, mais si vous êtes débutants en la matière ou que vous jouez rarement, alors là peut être que vous ne les trouverez pas tout de suite^^ Vous trouvez que l'écran tactile n'est pas assez utiliser ? Nintendo a penser à vous, et avant chaque combat contre le Boss de fin de mondes, vous aurez droit à une petite partie ou vous devrait vous servir de l'écran tactile. Par exemple, vous devrez empêcher les Boos d'atteindre la princesse en les touchant sur l'écran tactile. C'est pas mal, car ça diversifie un peu les phases de jeu... Question maniabilité, pas de surprises là non plus, comme toujours avec la firme, c'est quasi-parfait, rien à reprocher. Pour répondre à la question de départ, SPP (abréviation du nom du jeu) est-il une simple copie de la série Super Mario ? Non, le jeu possède ses propres monstres, et rajoutent même un peu de nouveautés grâce aux émotions. C'est un très bon jeu, qui peut décevoir par sa durée de vie, mais qui est entièrement à part d'un jeu Mario, avec un scénario bien à lui et des idées toutes fraîches qui nous on fait bien plaisirs et qui rendent le soft accrocheur. Bref, une très bonne surprise, à essayer de toutes urgences !

Les plusLes moins
  • Enfin un scénario original.
  • Système des émotions.
  • Maniabilité irréprochable et précise.
  • Pas mal de choses à débloquer...
  • ...Mais qui se débloquent trop facilement.
  • Trop facile.


CritèreNoteCommentaire
Principe17/20Le système des émotions est très bien pensée et bien exploités, belle nouveauté. Après c'est un jeu de plate-forme comme Nintendo sait si bien les faire.
Graphismes16/20Les graphismes ne sont pas moches, mêmes plutôt mignons, mais la DS n'est ici pas très poussés. De plus il faut aimer le style enfantin et très "rose Barbie"...
Bande Son15/20Mélodie enfantine, qui se répètent (une par mondes je crois...). Ce n'est pas très dérangeant, mais vous pouvez en avoir vite marre...
Maniabilité19/20No comment.
Durée de vie13/20Point faible du jeu, c'est beaucoup trop facile, mais tout est relatif, ça dépend pour qui...
Note Finale17/20Super Princesse Peach est une très bonne surprise, remplie d'idées plus excellentes les unes que les autres. Seul gros défaut, la durée de vie, mais ce n'est pas une raison pour baisser la note plus bas.
2 commentaires !
blabloyox
blabloyox
Le 21/02/2015 à 14H03
il est vachement bien
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 27/01/2014 à 21H53
je l'ai ce jeu et il est bien :D

J'ai une tête à faire Game Over, moi ?
Bowser, Super Paper Mario