Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Mario Galaxy » Tests » Test de tphi

Super Mario Galaxy

Fiche du test
tphi
Par tphi
10/10
0 commentaire

Boite de Super Mario Galaxy

Lors du lancement de la Wii, une fois de plus, Mario était absent. Après avoir laissé Luigi lancer la Gamecube, c'est Zelda qui s'est attelé à sa tâche : vanter les mérites de la Wii. Je ne reviendrais pas sur Zelda TP, ce test portant sur le nouveau né de la console, le bijou qui n'a pas été créé pour la console, car la console a été créée pour lui. J'ai l'honneur, mesdames et messieurs, de vous présenter le bijou absolu de Nintendo : Super Mario...GALAXY !

I) Approche générale


Lors du lancement de la console, on nous a vaguement évoqué ce jeu. De mois en mois, ce titre se définissait, on en savait de plus en plus, et IL est enfin sorti. LUI. "Super Mario". Cette partie du texte n'est pas très originale. Elle évoque les Super Mario bros, les Super Mario 64 ou Super Mario Sunshine. Mais, si les deux précédents opus en 3D sur les défuntes consoles Nintendo 64 et Gamecube n'indiquaient pas très précisément le contenu du jeu, ce Mario lui est très évocateur.Super Mario...GALAXY ! Quand on dit Galaxy, on dit immédiatement étoiles, infinité, planète, flotter dans l'espace...et on a tout juste !


Renversant !


II) Description globale


Je crois que vous l'avez déjà entendu, mais ce jeu est une bombe. Mais ne nous arrêtons pas là.
Lors du grand festival des étoiles, Bowser vient kidnapper la princesse et Mario part à son secours. Ne nous éternisons pas sur le scénario qui est, qui se veut et qui réussit une fois de plus à être NIAIS. Mais on aime ça ! Mario se retrouve sur une étrange planète où il rencontre les lapins lunaires, les Lumas, Harmonie et tout un petit monde qui lui explique qu'il faut qu'il aille sauver les super étoiles. Vous l'aurez compris, c'est la même chose que dans Mario 64 : plus tu as d'étoiles, plus tu peux parcourir de Galaxies.
Ce système est très bien imaginé : le jeu est découpé en 6 "pièces" principales, chacune regroupant plusieurs galaxies. Pour accéder à la pièce suivante, il faut avoir battu le boss de la pièce précédente. Pour accéder à ce boss, il faut avoir un certain nombre d'étoiles, étoiles qui s'obtiennent dans les galaxies, galaxies qu'on obtient en gagnant des étoiles dans celles qu'on a précédemment exploré. Vous l'aurez compris : c'est Mario 64 revu recorrigé pour ce principe !
La première pièce où vous accédez est la terrasse. La configuration typique d'une de ces pièces est 2 ou 3 grandes galaxies (6 à 7 étoiles), 2 galaxies où l'on ne trouve qu'une seule étoile et une galaxie boss. Enfin, autour de la pièce, de nombreuses galaxies cachées peuvent être débloquées en nourrissant les Lumas de fragments d'étoiles que vous récupérez à travers les niveaux, ou devrais-je dire galaxies. Il y a ainsi 15 galaxies principales, une vingtaine de petites galaxies et 7 galaxies où vous trouverez les boss. Les galaxies principales sont immenses, et sont souvent organisées de manière identiques : 3 étoiles trouvables dans 3 parties de la galaxies, deux étoiles obtenables grâce aux comètes farceuses et une étoile "cachée" qui n'est en générale pas bien difficile à trouver.
Les défis des comètes farceuses sont variés : récupérer 100 pièces violettes, faire une course contre votre ombre, finir un niveau en un temps limite, battre un boss avec 1 seul point de vie... Vous l'aurez compris, le jeu est IMMENSE.


Nourrissez les Lumas pour débloquer des mondes cachés !


Avec la gravité, quand Mario tombe, attendez vous à ce qu'il atterrisse pas du tout là ou vous vous l'étiez imaginé !


III) Gameplay et bande son


Les mouvements de Mario se sont encore agrandis : en plus de ses habituels sauts, il peut maintenant effectuer une attaque tournoyante. Pour cela, agitez votre Wiimote. Avec cette attaque, Mario peut visser ou dévisser d'immenses vannes, donner le tournis à des ennemis et plein d'autres actions que vous découvrirez, Wiimote en main.
Le gameplay est une fois de plus très intuitif et facile d'accessibilité. Notez que vous pourrez jouer en co-opération avec un ami qui aura une deuxième Wiimote en main. Il ramassera les fragments d'étoiles et pourra surtout bloquer les ennemis. Pratique !
Mario peut essayer de nombreux nouveaux costumes qui peuvent le transformer en abeille, en boo, en homme volant, le rendre invincible, le transformer en homme glace ou en homme feu ou encore en ressort. Toutes ces transformations sont sympa à manier et donnent un réel coup de fun au jeu.
Quant à la bande son, elle est vraiment prenante. Les musiques sont le plus souvent orchestrées pour notre plus grand bonheur. Les fans les plus assidus reconnaîtront mêmes certains thèmes repris des Mario Bros !


Courrez autour des planètes !


IV) Commentaire final


Ce jeu est immense. Il possède plus de recoins à explorer que n'importe quel jeu Mario jusqu’à présent. Le seul défaut est le fait que nous soyons un peu trop guidé pour de trop nombreuses étoiles qui consistent de se rendre du point A au point B sans aucun détour possible. Heureusement, de nombreuses étoiles nécessitent un véritable travail de recherche dans des grands bouts de galaxie.


Boo Mario !


CritèreNoteCommentaire
Scénario14/20J'ai beaucoup aimé le principe des étoiles qui permettent de faire avancer le vaisseau et d'accéder à des galaxies plus lointaines. Les Lumas sont un élément fort sympathique du jeu et l'histoire d'Harmonie laisse rêveur...
Graphismes19/20Ce jeu montre TOUT ce que la Wii a dans le ventre. Le mode 16/9 est très réussi
Musiques19/20Excellent.
Gameplay19,5/20Un gameplay quasi parfait et une caméra impeccable en automatique que l'on peut quand même centrer si besoin est. Bravo.
Durée de vie17/20Nous sommes dans la nouvelle stratégie : un jeu que tout le monde peut finir en ligne droite, mais que seuls les vrais harcord gamers les plus assidus parviendront à boucler à 100%.
Note Finale19/20Bravo Nintendo. Ce jeu n'égale pas Super Mario 64 cependant. Il est malheureusement plus court que les opus sortis sur N64 ou sur DS. Mais c'est du bonheur concentré.

Aucun commentaire...

Voulez-vous prendre Peach pour épouse, de l'aimer et de la chérir jusqu'à ce que le Game Over vous sépare ?
Comte Niark, Super Paper Mario