Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Mario Bros » Tests » Test de Sheika

Super Mario Bros

Fiche du test
Sheika
Par Sheika
9/10
1 commentaire

Boite de Super Mario Bros

Bonjour ami lecteur, c'est Pascal Sevran. Non je rigole il ne dira plus jamais rien celui là. Je m'en vais à ce moment même tester un pan de mon enfance. Oui Super Mario Bros est indissociable de moi. Mais pourquoi ?



Déjà Super Mario Bros est beau. Euh en fait non. C'est un des premiers jeu de notre avaleuse de cartouche grise préféré donc forcément ça s'y ressens, mais ça au moins le mérite d'être clair et on reconnaît tout ce que l'on rencontre. Ah aussi vu que une cartouche NES n'a pas une mémoire illimité, l'observateur malicieux remarquera le fait que les nuages et les buissons sont les mêmes sprites mais coloré différemment.
On me signale dans mon oreillette que je n'ai pas parlé du scénario ok j'en parle.
"Diantre de miséricorde et charogne de l'enfer la princesse a été enlevé par un dinosaure transgénique, après réunion on a décidé que la tâche reviendra à Mario et Luigi plombier de leur état (non ils ne sont pas polonais) d'aller botter le cul de ce putain de dinosaure fasciste et de libérer cette gourde de princesse."
J'ai un peu rabiboché mais ça donne un truc basique. Mais s'arrêter à son scénario digne des meilleurs nanars serait une erreur.



Super Mario Bros est LE jeu qui a instauré les bases de la plate forme tous les jeux qui ont suivi sont plus ou moins des copies. Grâce à la super manette de la NES et ses deux boutons le jeu a une maniabilité parfaite si vous faîtes une erreur c'est de votre faute. Si vous tombez dans un trou ne vous en prenez qu'à votre ego oui je sais ça fait mal. Pour améliorer notre moustachu préféré (qui est Mario et non Staline) diverse item allant du champignon qui fait grandir notre Mario, la fleur de feu qui transforme notre communiste Mario en pyromane incendiant les ennemis avec rage. Si vous avez de la chance vous tomberez sur l'étoile qui vous rendra invincible.
C'est tout con mais c'est ça qui est bien, vous chopper le coup de main direct même ma sœur y joue (oui j'éduque ma famille), on traverse les 8 mondes de 4 niveaux à la cool, quelque niveaux sont un peu tendus du slip mais ça passe. Sachez que la première fois que j'ai finis le jeu a été un des moment le plus marquant de ma vie. Oui comme ça, ça parait beaucoup mais j'ai mis 9 ans à le finir.

Au niveau des ennemis, je les aime tous chaque ennemi est mon frère à part cette saloperie de frère marteau. Il y'a un nombre assez restreint d'ennemi mais sont tellement attachant que merde quoi, j'aime d'un amour impur le premier Goomba du jeu....



Pour conclure je dirais que Super Mario Bros est au jeux vidéo ce que l'horlogerie est à la suisse, ce que les québécois sont aux mots bizarres ou encore ce que Patrick Sébastien est au mauvais goût, la référence.

Note:18/20
1 commentaire !
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 08/02/2014 à 12H14
Bravo ! super test !

Je suis pour être méchant, mais là, franchement, il y a de l'abus !
Bowser, Super Paper Mario