Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Paper Mario 2 : La porte Millénaire » Tests » Test de IkO'

Paper Mario 2 : La porte Millénaire

Fiche du test
IkO'
Par IkO'
9/10
0 commentaire

Boite de Paper Mario 2 : La porte Millénaire

Ah oui, l'époque GameCube... l'époque avec ces jeux géniaux...
Et Paper Mario : La Porte Millénaire, étant le deuxième de la série, est sûrement l'un des meilleurs jeux de la GameCube.


Alors pour le commencement du commencement (oui et? J'ai pas d'humour, désolé...) vous êtes, comme dans le premier opus, dans votre maison, quand Parakarry viendra vous livrer une lettre... de Peach.
Quand vous aurez fini le jeu, vous vous direz que cette aventure viens de cette lettre. Logique, non ?

La lettre vous explique que Peach a trouvé une "carte au trésor" et que Mario devrait venir à Port-Lacanaïe pour la chercher ensemble. Mais, pour la énième fois, Peach se fait capturer par des personnages qui sont aussi à la recherche du trésor...

Vous comprendrez par la suite qu'une Porte Millénaire se situe aux sous-sols du port et que si on y apportait la carte au trésor, l'emplacement de la première "Gemme étoile" sera révélé.(qui sont synonymes des Esprits étoiles de Paper Mario premier du nom pour ceux ayant joué à ce dernier)

Dès que vous apporterez une gemme étoile, l'emplacement de la prochaine sera montré, et ainsi de suite... Vous verrez tout ça si vous jouez.


Vous voici à Port-Lacanaïe, où vivent toutes sortes de racailles, justement. En haut à droite, repérez votre premier ennemi. (Quoi, la Goomba ? Non, le gros méchant pas beau !)


Le style de combat n'as pas changé depuis le premier opus. Vous utilisez des "commandes actions" qui si réussies augmentent les dégâts, vous avez également des PC, vos vies, des PF, qui seront nécessaires pour lancer des sauts/coups de marteaux plus complexes et puissants, des PB, vous permettant d'équiper des badges.

Vous avez également l'Energie Etoile, une jauge qui se remplit grâce aux spectateurs (lisez plus bas) et qui permet d'utiliser les attaques étoiles des gemmes récupérées. La jauge totale augmente à chaque gemme récupérée, donc chapitre terminé. (petite exception pour un des chapitres, si vous avez joué au jeu, devinez lequel...)

Remarquons aussi que plus vous avancez dans le scénario, plus vous avez de "partenaires", des personnages qui vous suivent (un seul à la fois hein...) qui ont leurs propres attaques et leurs propres capacités hors de combat.

De la Goomba rêvant d'être archéologue au vieux Bob-Omb, en passant par le petit Yoshi sorti de son oeuf, il y en a pour tout les goûts ! Dommage qu'il n'y en a que 7, moins que dans le premier Paper Mario où vous en avez 8.

Ensuite, une nouveauté: Vos combats se déroulent sur une pièce de théâtre ! Votre salle ne pourra tenir que 50 spectateurs au début mais au fil des niveaux, ça augmentera jusqu'à 200.

Mario et son partenaire pourront utiliser dans le menu stratégie le Charme qui déchaînera les foules et peuvent réussir des coups Style! pendant leur attaque (bouton A à un moment particulier) pour satisfaire le public et gagner encore plus d'Energie Etoile.

Notez également qu'en réussissant des commandes actions, en haut à droite, vous avez des cases qui représentent des symboles. Si vous obtenez deux symboles identiques, vous lancez une roulette et si vous avez le troisième symbole identique, vous aurez un BINGO! et la salle se remplira. Vous récupérerez PC, PF ou EE selon le symbole. Mais gare à ne pas tomber sur l'un des symboles.. qui vous fera des effets négatifs. (N'étant jamais tombé dessus)


Coud'Séisme, un des pouvoirs étoiles. Vous vous dites pourquoi il attaque les ennemies aériens ? Ne me demandez pas la logique, je ne la connais pas... de toutes façons, vous êtes dans un jeu Mario...


Au niveau des ennemis, vous en avez selon le chapitre. Certains à pics ou à flamme où vous aurez besoin du marteau, certains volants où vous aurez besoin de saut, certains où vous aurez besoin de partenaire spécifique...

Pour passer à un autre point, vous avez la possibilité de faire évoluer vos bottes et votre marteau, augmentant leurs dégâts et offrant de nouvelles possibilités apprises seules.

Juste pour ce paragraphe je dois parler de la maniabilité. Vous avez la manette Gamecube et le style papier bien voir très bien exploités ! Vous devriez par exemple faire tourner le stick directionnel en tenant une certaine touche pour un mouvement spécifique. N'essayez pas au début du jeu, ça viendra par la suite.

Vous avez également des boss et des chapitres très variés et originaux, malgré une certaine facilité pour certains...


Ne vous dites pas que c'est abusé, ce n'est pas et ne sera pas la première fois que ça arrivera...


Au niveau musiques, elles sont superbes et mauvaises. Certaines vont bien et d'autres moins.
Si on prend un exemple, celle de la Plaine Dragobée, elle colle bien au style. Celle des combats ne varient pas selon l'environnement, c'est dommage...

On a également la possibilité de se balader, cette fois-ci, HORS du Royaume Champignon. Juste un peu d'originalité. (étant donné que le Royaume changge à chaque RPG Mario, mais ça varie)

Ensuite je vais m'attarder sur un point négatif: des fois, on passe les dialogues à la vite (je vais peut-être abuser mais même si on lit attentivement ça arrive) et on est: "Sérieux? Mais qu'est-ce que je dois faire maintenant ?" mettant le joueur bloqué à un certain endroit... peut-être que ce sera facile à certains adeptes de la réflexion de trouver quoi faire, moins pour certains.


Vous devrez battre ce lancelier pour aller au quartier est. Attention quand vous le battez au début, il est puissant !


Ce jeu, on va pas dire qu'il est long, ni plus court, mais correct. De 25 à 35 heures pour la quête principale, c'est assez. Pour le 100%, si vous êtes rapides, c'est 50 heures. Défiant, non ? Même les gamers auront du temps...

Pour finir, à la fin de chapitres, vous aurez des interludes où vous jouerez avec Peach, qui dialoguera avec un ordinateur "parfait" assez bizarre, pour envoyer des messages à Mario.

Vous aurez également la joie de découvrir une interlude avec Bowser, dans des niveaux de Super Mario Bros. (peut-être que les Goomba sur son passage sont des traîtres...) et/ou pour chercher les gemmes étoiles ! (déjà prises)

Les +Les -
- Un jeu génial et une histoire intrigante, ainsi qu'une longue aventure
- Tout est diversifié, tout les chapitres ne vous offriront pas tous la même ambiance...
- Assez de quêtes secondaires pour ceux qui veulent s'occuper.
- Peach capturée par des méchants pour la énième fois, bien que ce soit pas le même ravisseur, elle est encore à sauver...
- Si on aime pas les quêtes secondaires de recherche et de réflexion, on peut que remettre le jeu dans sa boîte, à la fin.




CritèreNoteAvis
Principe9,5Il s'agit de RPG, donc le principe reste le même, beaucoup de contenu et d'aventure donc. Le principe papier entièrement exploité est un gros point positif aussi.
Graphismes9/10C'est du Paper Mario, donc forcément ça plaît ou ça plaît pas. (celui à qui les graphismes ne plaît pas devrait se faire réparer l'écran de télé... Enfin je crache pas sur vos avis...)
Maniabilité10/10Allez, c'est pas toujours la même technique à réaliser pour chaque attaque, mais au bout d'un moment, on s'y habitue et ça devient un jeu d'enfant!
Bande-son8/10Certaines musiques sont bonnes et d'autres superbement réalisées. Ca peut dépendre des goûts, aussi. Mais ils auraient pu nous changer la musique de combat selon l'environnement...
Durée de vie9/10C'est vraiment correct, y'a rien à dire là dessus. En plus du nombre de temps que prennent les quêtes secondaires, si on se lance le défi !
Avis final18,5Paper Mario 2 : La porte Millénaire est sûrement l'un des meilleurs Mario sortis à l'époque Gamecube. Si on devait choisir, celui-ci ne devrais pas être regrettable.

Aucun commentaire...

Thank you Mario! But our princess is in another castle...
Toad, Super Mario Bros