Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Paper Mario » Tests » Test de Rexoshi

Paper Mario

Fiche du test
Rexoshi
Par Rexoshi
9/10
1 commentaire

Boite de Paper Mario

Mario a commencé ses aventures dans les jeux RPG depuis Super Mario RPG (Rôle Playing Game) sur Super NES. Nous sommes maintenant en 2001, et la Nintendo 64 arrive à la fin de sa vie. Et c'est là que sort Paper Mario. Derrière ce titre étrange se cache un jeu rempli de bonnes idées...


L'écran titre du jeu.

Scénario


Bon, on sait que chez Mario, les scénarios ne sont jamais très recherchés, mais bon... Peach invite tous les habitants du Royaume Champignon, dont Mario et Luigi, à une grande fête au château. Mais au bout d'un moment, le château de Peach décolle du sol et se retrouve dans l'espace, sur le château de Bowser. Celui-ci a volé la Baguette Etoile du Havre Etoile, baguette qui permet d'exaucer les vœux des habitants du royaume. Le roi des Koopas s'en sert pour éjecter Mario hors du château et kidnappe la princesse. Il a également emprisonné les sept Esprits Etoile à différents endroits dans le royaume dans l'espoir que Mario ne les retrouve pas... Ainsi commence l'aventure de Paper Mario...


On est encore qu'en 2001, mais ça fait déjà 5 fois que Peach a été enlevée par Bowser.

Principe et maniabilité


Mais pourquoi "Paper" Mario alors ? Vous l'aurez peut-être deviné en voyant cette image, mais c'est tout simplement car le décor est en 3D et les personnages en 2D, aussi plats qu'une feuille de papier ! Et cet aspect 'papier' est bien exploité ! Un exemple ? Mario fait une chute du troisième étage d'un château. Mais comme il est en papier, il flotte et atterrit tout en douceur sans se faire mal. Lorsqu'on appuie sur un interrupteur, on découvre que le mur était en fait un escalier replié. C'est peut-être débile, mais c'est sympa.

Comme dans les RPG classiques, Mario commence faible et pas très résistant. Au fur et à mesure de notre progression, on monte de niveau et on devient plus fort. Au départ, Mario dispose de bottes normales et d'un marteau, qu'il pourra améliorer deux fois. Et notre ami plombier sera accompagné durant ses aventures, par des personnages censés, pour la plupart, être ses ennemis ! Ainsi, il voyagera avec un Goomba cool mais très intelligent, un Paratroopa plus fort qu'il n'y paraît, un Cheep-Cheep qui lui permet de nager, ... Ces personnages pourront également utiliser leurs capacités en combat.


Exemple de combat.


L'originalité de Paper Mario, c'est aussi la participation plus importante du joueur en combat. En effet, contrairement aux RPG normaux, on ne se contente pas de donner des ordres et de voir ce qui se passe. Non, dans Paper Mario, vous pourrez disposer d'un petit bonus de puissance en effectuant une commande indiquée à l'écran. Cela peut aussi vous permettre de réduire les dégâts que vous subissez. Impossible de finir le jeu si vous n'utilisez pas ces commandes correctement ! Heureusement, vous aurez droit à un petit didacticiel au début du jeu pour apprendre à les utiliser correctement.

Enfin, la maniabilité est très bonne. Le seul problème, c'est que Mario se déplace assez lentement, et quelques commandes actions en combat sont assez délicates à maîtriser. Mais rien de grave.


Un passage où il faut se faufiler entre les Bills Balles sans les toucher. Si vous en percutez un, le combat commence !

Graphismes


Là, cela dépend des goûts de chacun. L'aspect 'papier' ne plaira peut-être pas à certains. Mais en tous cas, on voit que c'est soigné, en tous cas pour un jeu de Nintendo 64. C'est sûr qu'avec nos jeux d'aujourd'hui qui donnent presque une impression de réalisme, les graphismes de Paper Mario font pâle figure, mais je vous rappelle qu'on est en 2001, sur Nintendo 64, et non pas en 2010 sur Wii.

De plus, et c'est également un gros point fort du jeu, Paper Mario nous permet de nous balader dans tout le Royaume Champignon. Et croyez-moi, il est très vaste ! Du Village Goomba à l’Île des Yoshis, en passant par le Palais des Glaces... Et l'on découvre bien sûr tous les personnages que l'on connaît. La suite de la série ne se déroule pas dans le Royaume Champignon, Mario & Luigi: Superstar Saga non plus, et quant aux Mario & Luigi 2 et 3, c'est un Royaume Champignon beaucoup plus petit et réduit, et dont les paysages sont beaucoup moins fidèles.


Ici, on a de la chance ou en a pas. Si le curseur s'arrête dans la zone bleue, ce vautour vous jettera au sol avec une grande puissance. Sinon, vous lui échapperez. Mais on peut augmenter la taille de la zone verte en martelant le bouton A.


Bande son


Les musiques sont vraiment très agréables à l'oreille (je fais une mention spéciale à la musique de Toadville, plutôt douce et calme, mais très plaisante à entendre). La plupart des bruitages sont ceux que l'on a connu dans les anciens jeux.

Durée de vie


C'est un RPG, donc il a forcément une bonne durée de vie. Environ 25 heures seront nécessaires pour terminer l'aventure principale. Par contre, pour trouver tous les secrets, il vous faudra beaucoup plus de temps, peut-être 50, voire 60 heures au moins. Et même quand on a terminé ce jeu, c'est avec plaisir qu'on y revient et qu'on recommence une nouvelle partie. Allez, sur ce, passons à la notation.

Les plusLes moins
  • L'aspect "papier" original et bien exploité
  • On peut enfin visiter l'univers de Mario dans son intégralité !
  • Même quand on l'a terminé, on a envie de le recommencer
  • Le scénario...
  • Et, bah, je pense que c'est tout. ^^


CritèreNoteCommentaire
Principe10/10Un RPG Mario, c'était une superbe idée, surtout avec l'aspect "papier" !
Graphismes9/10Là, ça dépend. Vous n'aimerez peut-être pas ce mélange de 2D et de 3D, mais en tous cas, on voit que c'est travaillé.
Maniabilité8,5/10Très bien, à part pour la lenteur de Mario et certaines commandes actions difficiles à réaliser.
Bande Son9/10Une très bonne bande son, avec des musiques agréables à écouter, et les bruitages caractéristiques des jeux Mario.
Scénario3,5/10C'est déjà la cinquième fois... M'enfin, oublions tout de suite ce point.
Multijoueur--/10Je ne note pas cette partie car il n'y a pas de multijoueur, ce qui est plutôt normal pour un RPG.
Durée de vie9/10Un jeu vraiment long, même si l'on veut juste en voir le bout. Et on a toujours envie de le recommencer quand on l'a terminé.
Note Finale18/20C'est une très bonne surprise que Nintendo nous fait avec ce jeu. Il est disponible sur la console virtuelle pour seulement 1000 Nintendo Points (10 €), alors si vous aimez les RPG, foncez sur la chaîne boutique de votre Wii !


Remarque: la note globale n'est pas une moyenne mathématique des 7 critères.
1 commentaire !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 21H33
cette critique est cool!

Maintenant, tu es mal barré ! Comme Casquette-Rouge avant toi...
Boo, Luigi's Mansion