Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Mario Party 8 » Tests » Test de Rexoshi

Mario Party 8

Fiche du test
Rexoshi
Par Rexoshi
8/10
0 commentaire

Boite de Mario Party 8

Mario revient pour la huitième fois frapper des dés et jouer au Minis-Jeux ! Mais cette fois, c’est sur Wii ! Alors tous à vos Wiimotes !

Je ne crois que je n’ai pas besoin d’expliquer ce qu’est un Mario Party mais je vais quand même le faire au cas où : vous « frappez » un dé et vous avancez, vous obtenez des pièces dans des minis-jeux et vous les troquez contre des étoiles. Ce premier opus Wii a toutefois une particularité, dans la lignée de Mario Party 6 & 7 : chaque plateau propose une règle de jeu différente pour obtenir les étoiles. Ainsi, si la Jungle Donkey Kong utilise le format classique où chaque étoile vaut 20 pièces, le Manoir du Roi Boo vous entraîne dans un labyrinthe changeant à chaque partie, où l'étoile peut être cachée n'importe où. Le jeu comporte six plateaux et autant de règles différentes, ce qui rompt la monotonie qui peut s'installer au fil des parties.


Dans la Cité Koopa, vous choisissez le nombre de pièces que vous souhaitez investir dans un hôtel. Seul le plus gros enchérisseur remporte des étoiles, dont le nombre dépend de la somme déposée.


Dans chaque Mario Party ou presque, il y a plus de personnages que dans le précédent. Ce huitième volet (ou neuvième, si on compte Mario Party Advance) ne déroge pas à la règle et nous propose pas moins de 14 personnages différents : les 12 déjà présents dans Mario Party 7 (on citera notamment Boo, Birdo, Toadette et Skelerex, pour parler des "insolites"), disponibles dès le début, auxquels s'ajoutent deux petits nouveaux à débloquer : Bloups et Frère Marto. Mais les personnages ayant tous des capacités identiques, ne commencerait-on pas à en compter un peu beaucoup ?


D'ailleurs, les deux nouveaux persos n'ont pas eu leur place sur l'écran titre...


Au cours de vos parties, vous trouverez des bonbons rouges, des bonbons jaunes, des bonbons verts et des bonbons bleus. Chaque bonbon, si il est utilisé avant de lancer le dé, procure un effet spécial qui avantage le joueur qui l’utilise (sauf si il l’utilise mal, cet avantage peut bien devenir un inconvénient !). Les bonbons rouges influent sur le dé, les jaunes font effet pendant le déplacement du joueur, les verts font effet avant le déplacement du joueur et les bleus peuvent aller jusqu'à provoquer un retournement de situation s’ils sont bien utilisés ! Ce système est bien pensé et impossible d’en abuser puisque les bonbons coûtent parfois des pièces, et chaque joueur ne peut en transporter que trois à a la fois. Luigi est près de l’étoile ? Prenez un bonbon Rebond et rejoignez-le ! Vous voulez avancer de trois cases pile poil ? Utilisez un bonbon Ralenti ! Néanmoins, le système est quasiment calqué sur les "capsules" des opus GameCube, en moins bien : les effets des bonbons sont en effet beaucoup moins nombreux et variés...


Avec de l'entraînement, il est assez facile de viser le résultat que l'on veut sur la roue !


Pour les graphismes, vous avez pu le voir sur les images précédentes, ils sont presque identiques à ceux des opus GameCube. C'est correct, mais maintenant que nous sommes sur une console aux capacités supérieures, il aurait été bon d'en profiter pour changer un peu les graphismes, qui sont les mêmes depuis Mario Party 4... Autre bémol : comme vous le savez, la Wii a la particularité de s'adapter au format 16:9 des téléviseurs qui l'utilisent, là où la GameCube ne gérait que le format 4:3. Pour la plupart des jeux, vous disposerez donc d'une image de jeu plus étendue si vous disposez d'une télé 16:9... mais pas avec Mario Party 8 ! En effet, plutôt que d'adapter les graphismes, ils ont préféré mettre deux horribles bandes bleues aux extrémités de l'écran pour que le jeu s'affiche au format 4:3 sans déformation. Certes, c'est toujours mieux que de jouer avec une image étirée, mais pourquoi avoir négligé ce point, alors que presque aucun autre jeu Wii n'a ce problème ?


C'est laid, hein ?


En ce qui concerne la bande son, elle est tout à fait correcte elle aussi, et donne une ambiance "parc d'attractions" ou "fête foraine" au jeu. Dommage qu'elles ne reflètent pas vraiment l'esprit "Mario"...

Qui dit Wii dit « manipulations », « secousses », « inclinaisons »... ou plutôt devrait dire ces mots. En effet, sur les 73 mini-jeux inclus dans ce titre, si la plupart proposent bien des commandes par mouvements, certains vous demanderont de tenir votre Wiimote comme une manette NES, de bouger avec la croix et de sauter avec 2. Ce Mario Party aurait donc pu sortir sur GameCube que ça n'aurait pas changé grand chose... En ce qui concerne les mini-jeux, ils sont toujours divisés en catégories (4 Joueurs, 2 VS 2, 1 VS 3, Duel, etc.), mais la répartition est cette fois-ci un peu étrange... Par exemple, on compte 18 mini-jeux à 4 Joueurs, pour 28 mini-jeux Duel (dont 8 sont des versions adaptées de mini-jeux à 4 ou à 2 contre 2, mais passons), alors que les Duels arrivent moins souvent... Du coup, lors de longues parties, on retombe parfois sur les mêmes mini-jeux et cela peut vite devenir lassant... En bref, les mini-jeux sont un bon point de cet opus, mais cela ne semble pas encore au point pour un party-game Wii...


Pour plus de fun, vous pouvez mettre la Wiimote en poche et sauter réellement, mais vous passerez pour un fou si vous le faites en public... Par contre, pour le deuxième, n'essayez pas de lancer votre Wiimote si vous tenez à votre écran télé...


Je pense avoir fait le tour, on va donc passer à la notation.

Les plusLes moins
  • Un jeu convivial et très amusant à plusieurs !
  • Des règles variées sur les plateaux.
  • Des mini-jeux amusants...
  • ... mais n'exploitant pas assez les capacités de la Wiimote.
  • Le jeu reste assez lassant en solo.
  • Presque aucune évolution dans les graphismes.


CritèreNoteCommentaire
Principe7,5/10C'est encore et toujours du Mario Party, quoi. On peut toutefois noter quelques innovations avec le passage à la Wii, mais elles ne sont pas assez osées...
Graphismes7/10Ils sont certes corrects, mais identiques à ceux de opus GameCube... Sur une console aux capacités supérieures, cela laisse à désirer.
Maniabilité7,5/10Pas de problème à ce niveau-là, si ce n'est que les capacités de la Wiimote sont parfois peu exploitées.
Bande Son7,5/10L'ambiance est meilleure que dans Mario Party 7, avec des musiques qui font plus "fête foraine", mais qui s'éloignent un peu trop de l'univers Mario.
Scénario--/10Même si les Mario Party sont tous dotés d'un scénario, je n'y ai pas fait référence dans ce test car il n'est qu'un prétexte pour introduire un jeu qui n'en a pas vraiment besoin.
Multijoueur8/10Très convivial et amusant à plusieurs, mais c'est toujours un peu ennuyeux d'attendre son tour lorsque nos adversaires jouent... Le mode 2 équipes, toujours présent, atténue cependant cette lassitude.
Durée de vie8/10Il y a pas mal de secrets à débloquer, que vous aurez peut-être envie de découvrir même si vous jouez seul, mais le multi-joueur est indispensable si vous voulez continuer à jouer après avoir tout débloqué.
Note Finale8/10J'aurais bien mis 7,5 mais à défaut de pouvoir le faire, j'arrondis au point supérieur. Ce premier Mario Party sur Wii reste un jeu sympathique, mais les développeurs ont pris trop peu de risques au niveau innovations, et c'est un peu dommage.


Remarque: la note globale n'est pas une moyenne mathématique des 7 critères
Aucun commentaire...

As-tu peur des ténèbres, petit homme ?... Attention, ILS arrivent !
Boo, Luigi's Mansion