Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Smash Bros. For Wii U » Tests » Test de Sylicium

Super Smash Bros. For Wii U

Fiche du test
Sylicium
Par Sylicium
9/10
3 commentaires

Boite de Super Smash Bros. For Wii U

Le concept de Super Smash Bros est simple : vous prenez tous vos personnages préférés, vous leur donnez un décor, et vous les faites combattre comme des malades. C’est simple, mais c’est terriblement efficace. La série Super Smash Bros connaît un véritable succès depuis son lancement en 1999 sur les consoles de salon de Nintendo et c’est le cas de le dire, le dernier opus sur Wii s’est écoulé à plus de 11 millions d’exemplaires. Alors, pour cette fin d’année, Nintendo nous a gâté avec deux nouveaux opus : un sur 3DS et un sur Wii U. Voyons voir si le jeu mérite d’être joué sur Wii U...



Revenons sur le principe de base de Super Smash Bros, vous choisissez un personnage, vous avez un adversaire et le but du jeu est de vaincre l’autre en usant de vos poings ou d’objets présents sur le plateau. En tapant votre ennemi, vous lui faites remplir une sorte de jauge de dégâts qui s’exprime en pourcentage, le but étant qu’elle atteigne un haut chiffre pour qu'il soit plus facile à éjecter. Certains des objets disponibles peuvent être utilisés contre vos ennemis (épées, PokéBalls, etc.) tandis que d’autres feront baisser votre jauge de dégâts (nourriture, œufs...). Amateurs de baston, vous allez être servi !

Comme d’habitude, nous retrouvons dans ce jeu une multitude de personnages, tous issus d’univers différents (Super Mario, The Legend of Zelda, etc.), on retrouve même des personnages issus d’autres firmes (Sega, Capcom...) permettant au jeu de combler un plus grand nombre de personnes. Nous retrouvons dans cet opus 49 personnages dont 8 à débloquer, que demander de plus ? Chaque personnage possède ses propres caractéristiques, ses propres attaques et sa propre stratégie (offensive ou défensive), à vous de choisir le personnage qui vous correspond le mieux.

Le jeu est déjà prometteur : une grosse diversité de personnages, c’est ce qui fait le succès du jeu, et parmi ceux-ci on retrouve de tous nouveaux arrivants : Amphinobi, Daraen, Bowser Jr, Harmonie, Little Mac, Pac Man, Palutena, Mégaman, Shulk, le Villageois, l’Entraineuse Wii Fit, le chien et le canard de Duck Hunt et enfin le Mii, dont on reparlera un peu plus tard. Si vous n'êtes pas convaincu, ne vous en faites pas, j'ai encore beaucoup d'arguments.

Les stages, quant à eux, sont assez nombreux mais plutôt variés, on en a pour tous les gouts, les stages sont de toutes les tailles. Chaque stage est disponible en deux versions: la version normale où on peut gambader partout, et une version “Destination Finale” où le terrain est une île flottante de laquelle on peut tomber, à l’instar du stage “Destination Finale” que l’on ne présente plus... De quoi pimenter un peu nos combats endiablés. Certains stages comportent quelques évènements cocasses si je puis dire, auxquels vous devrez faire attention si vous ne voulez pas subir des dégâts qui vous seront fatals. Par exemple, je suppose que vous ne voudrez pas voir s’écouler sur vous une chute de lave tuant instantanément les joueurs ayant plus de 100% de dégâts, ou vous faire éjecter par un Donkey Kong géant si vous lui effleurez le doigt de pied (vous savez, le plus petit, celui qui est le plus moche et le plus biscornu). A vous donc de faire attention où vous mettez les pieds.



Si on se penche un peu plus sur les modes de jeu, on retrouve bien évidemment le traditionnel Smash. Vous pourrez vous battre en solo contre des ORDI, ou contre des amis (qui ne le seront probablement plus après le match), chacun pour soi ou en équipes. Absent de la version 3DS, le Stamina Mode revient dans cet opus, tout comme la possibilité de créer des combats avec des conditions spécifiques, par exemple les combattants pourront être invisibles ou horriblement lents. Mais la grosse nouveauté de cet opus est le Smash à huit : dans ce mode il n’y a pas quatre participants qui s’affrontent mais huit, rendant certains stages impraticables pour des raisons évidentes, c’est peut-être le mode de jeu le plus fun pour jouer avec ses amis en raison du gros bordel qu’il se passe à l’écran.

La coopération est aussi complète que le solo et pour cause, quasiment tous les modes de jeu jouables en solo sont jouables à plusieurs. Là on ne peut pas le nier, cet opus est beaucoup plus axé sur le jeu entre amis, et ça fait plaisir. Le mode Classique, le mode All Stars, le Home-Run Contest, le Smash en match et la Bombe Smash sont tous disponibles en coopération ou en compétition jusqu’à quatre.

Le mode Online est également de la partie, il est en effet possible de jouer avec des joueurs du monde entier, seul ou avec un ami, chacun pour soi ou en équipes à travers deux styles de jeu : “Pour le fun” avec des objets dans les stages, et “Pour la gloire” dans les stages “Destination Finale”, sans objet. Nintendo nous donne une fois de plus un service Online offrant une durée de vie énorme au jeu. De plus, celui-ci est très fluide, j’ai beau habiter en pleine campagne, ma connexion tient largement le coup, et il n’y a pas de freeze. C’est fort !



On continue sur les nouveautés avec l’entrainement des Mii. Et oui ! Non seulement vous pourrez jouer avec votre Mii personnel, mais vous pourrez le personnaliser encore plus en lui donnant une classe parmi Boxeur, Epéiste et Tireur. Ensuite, à vous de donner des badges à votre protégé afin qu’il s’améliore soit en attaque, soit en défense, soit en vitesse, en sachant qu’augmenter une statistique en fait diminuer une autre. Vous pourrez même lui donner un p'tit chapeau et une tenue très classe (pouvant être gagnés en mode Classique). En plus de pouvoir personnaliser les Mii, les combattants “originaux” peuvent voir leurs statistiques modifiées afin d’augmenter leur attaque, leur défense ou leur vitesse, de quoi créer de nouvelles stratégies toutes surprenantes les unes que les autres.

On retrouve une fois de plus les nombreux défis qui sont des événements à objectif particulier que vous devrez accomplir. Il y en a en tout 140 défis et ils sont de plus en plus compliqués alors vous avez du chemin à faire. Pour rendre le Gamepad de la Wii U utile, il y a dans ce jeu un éditeur de cartes qui vous permettra de créer la carte de vos rêves, avec les plate-formes que vous voulez. C’est une bonne idée mais c’est réellement dommage que ce ne soit pas trop exploité.

La sortie du jeu a été accompagnée de la sortie de figurines pouvant être connectées au jeu lui-même : les amiibos. Pour 12 euros, vous pourrez vous procurer la figurine de votre personnage préféré. En plaçant la figurine sur le “détecteur” en bas à gauche du Gamepad, vous aurez la possibilité entrainement votre amiibo afin qu’il devienne une sorte d’allié intelligent, qui combattra suivant l'entraînement que vous lui aurez donné. Honnêtement, je ne pense pas qu’énormément de monde utilisera ces figurines mais elles sont quand même belles et le simple fait d’en avoir une sur l’étagère : c’est la classe.



Fiouuu ! On en a (enfin) fini avec le gameplay du jeu, on va pouvoir passer à autre chose. Vous aviez trouvé Brawl magnifique ? Préparez vous à la claque graphique de votre vie : 1080 p, la HD mon gars. Dés mon premier combat je suis vite sorti chercher des lingettes optiques pour nettoyer mes lunettes et profiter au mieux du spectacle. Le jeu est extrêmement fluide, c’est juste sublime quoi. On nous offre encore une qualité graphique à la hauteur de nos attentes actuelles !

Parlons musique maintenant. Tous vos thèmes préférés se retrouvent forcément dans cet opus, en mieux ! On retrouve bien sur des remix qui étaient déjà présents dans Melee et Brawl, mais les nouveaux d’entre eux sont tout aussi bons. On peut d’ailleurs choisir la musique du combat lors de l’écran de sélection des stages. Vos oreilles n’auront plus qu’à se laisser aller, au rythme de vos musiques préférées et des violents coups.



CritèreNoteCommentaire
Graphismes10/10C'est magnifique, c'est fluide, c'est en HD, l'animation est parfaite, les couleurs sont belles, il n'y a rien à dire. Bravo !
Contenu8,5/10Un grand nombre de nouveautés, que ce soit en solo ou en multijoueurs. C'est à la hauteur de nos attentes ! On regrettera la création de stages réduites et le manque d'intérêt des amiibos.
Maniabilité8/10Assez facile à prendre en main, les commandes pourront être difficiles pour certains.
Bande son8/10Nintendo. Que dire de plus ?
Durée de vie9/10Avec les défis, les trophées, le mode Online, le mode multijoueurs et les disques, vous allez y passer plus d'un mois pour tout finir.
En bref...9/10Cet opus sur Wii U est largement à la hauteur de nos attentes : coopération, nouveauté, diversité, tout y est. On regrettera cependant quelques petites choses, mais comme tout Super Smash Bros, c'est un must-have. C'est sublime, les musiques sont magnifiques, c'est Nintendo. Bon, on se fait un combat ?


Remarque: La note finale n'est pas une moyenne des différents critères.
3 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 21H00
javoue il est cool
Sylicium
Sylicium
Le 16/05/2015 à 10H59
Sympa ce test, il me plait bien. ;)
Merci aux modérateurs de l'avoir publié. ^^
FelTeam
FelTeam
Le 18/04/2015 à 17H12
Cool comme test

C'est toi qui te fais sans cesse sauver par deux moustachus, et c'est CA la honte !
Mimic, Super Paper Mario