Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Super Mario Bros 3 : Super Mario Advance 4 » Tests » Test de Doctor G.L

Super Mario Bros 3 : Super Mario Advance 4

Fiche du test
Doctor G.L
Par Doctor G.L
9/10
2 commentaires

Boite de Super Mario Bros 3 : Super Mario Advance 4

Super Mario Advance 4, la quatrième aventure inédite de Mario sur la Game Boy Advance et qui... qu'est ce que je raconte, moi ?
Super Mario Advance 4, remake du jeu Super Mario Bros 3 sorti sur NES. Suite de la série Super Mario Advance qui sont eux même des remakes des plus grands jeux de la série sortis sur Super Nintendo. Enfin bref, tout ça pour vous dire que les Mario sortis sur GBA ne brillent pas par l'originalité.


L'écran titre, on peut voir que grâce a un câble link, le multijoueur est à la portée du joueur... ok je sors.


Mais malgré tout, un remake d'un bon jeu reste un bon jeu et c'est ça que je vais vous prouver dans ce test.
Tout d'abord si vous ne connaissez pas Mario ( ben déjà je me demande qu'est ce que vous faîtes sur Mario Universalis ) sachez que c'est le pionnier des jeux de plate-forme mais je n'épiloguerais pas là dessus. Mario, tout le monde connait, si vous ne connaissez pas, allez vous achetez une culture, je peux rien faire pour vous.

Comme je le disais, ce jeu est la remake de Super Mario Bros 3 sur NES. Malgré tout, il reprend les graphismes d'un autre remake sorti sur Super Nintendo ; Super Mario All Stars, compilation de remakes de jeux sorti sur NES. Nintendo et ses remakes de remakes...
Je m’aperçois que j'utilise beaucoup le mot remake mais que voulez-vous, ce jeu se résume par ce mot.

Bon, j'ai du mal à commencer mon test moi, je disais, les graphismes sont les mêmes que la version Snes. C'est joli, on voit clairement la puissance de la GBA équivalent à la Snes. On retrouve tous les thèmes que l'on a vu sur Snes, le désert, la neige, le monde des géants. Tout ces univers divers et variés qui changent d'un monde à un autre. La GBA fait admirablement son travail en recréant parfaitement les graphismes de la version Snes.


L'univers coloré de Super Mario Bros 3 dans votre poche !



Les musiques sont les mêmes également, mais c'est un plaisir de les écouter encore et encore. Du thème dynamique au thème sous-marin, on retrouve la patte de Koji Kondo, le créateur des merveilles musicales des OST de chez Nintendo.

La jouabilité est la même, on retrouve la croix directionnelle pour se déplacer, le bouton A pour sauter, B pour dasher, là dessus, rien à dire. Même si le plaisir n'est pas le même que de jouer avec une manette de Snes entre les mains, le pad est assez fidèlement recréé pour cette version.

Enfin, voilà, beaucoup de points communs. Maintenant, je vais essayer de vous faire découvrir les différences entre la version originale et ce portage.

Tout d'abord, on peut noter que l'on a une traduction des rares dialogues du jeu notamment les messages des Toads dans les maisons champignons ou les châteaux.
On peut noter aussi qu'une grande partie du jeu est malheureusement injouable. En effet, de nombreux niveaux bonus, absents de la version originale, sont disponibles grâce à un appareil seulement disponible aux Etats-Unis et au Japon: l'E-Reader. En effet, cet appareil permet d’insérer des " cartes" de niveaux permettant d'ajouter des tableaux au jeu contenant des objets d'autres jeux Mario tels que la cape de Super Mario World ou bien le boomerang des frères... bien Boomerang


Les cartes de niveaux permettant d’accéder à d'autres tableaux, quelque chose d'introuvable chez nous, à vos émulateurs les gamers



Sinon, bien le jeu est fidèle à l'original. On retrouve également, le jeu "Mario Bros" présent dans quasiment tout les Mario portables, le portage du jeu d'arcade sorti en 1983. Un joli clin d’œil, qui saura faire passer le temps pour certains, un jeu inutile qu'on aurait voulu voir disparaître pour laisser place à des niveaux inédits pour d'autres.

Super Mario Advance 4, qu'on le veuille ou non, est un jeu à avoir dans sa ludothèque GBA malgré son manque d'originalité par rapport à la version originale. La tentative de créer de nouveaux niveaux en se servant de l'E Reader aurait pu être une excellente idée, dommage que cet appareil n'ait jamais touché le sol européen.

Graphismes : 9/10On retrouve avec plaisir les 16 bits de la Super Nintendo et l'univers colorés du plombier parfaitement recréé dans ce portage.
Bande Son : 9/10Idem, fidèlement recréé. signée par le compositeur Koji Kondo, le Mozart de Big N.
Jouabilité : 8/10Les Mario n'ont jamais eu de combinaison compliquée à retenir, on court, on saute. Les boutons de la GBA remplissent parfaitement leurs fonctions mais ne remplacent par la sensation qu'on a en jouant une manette de Snes à la main.
Scénario : x/10Impossible à noter dans les Mario, ils ne sont qu'un prétexte pour jouer.
Conclusion : 17/20Super Mario Advance 4 est un hit de la GBA, malgré son faible nombre de changements, il ravira les jeunes fans en leur proposant un nouveau challenge et les plus vieux de redécouvrir leur jeu et de pouvoir l'emmener partout avec eux.
2 commentaires !
NYATHAN
NYATHAN
Le 02/02/2016 à 20H16
Tien,jetai au courant pour le monde E mais pour les cartes,je savait pas!
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 27/01/2014 à 21H03
moi je compte me le prendre un de ses 4 !

Whaou, c'est trop dernier criiiiiiiiiiiiiiiii !
Francis, Super Paper Mario