Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Mario Kart 7 » Tests » Test de Luigi 2

Mario Kart 7

Fiche du test
Luigi 2
Par Luigi 2
9/10
1 commentaire

Boite de Mario Kart 7

Chaque sortie d'un Mario Kart est un grand événement. D'autant plus que la 3DS manque de grand jeu. Mario Kart 7 est certainement l'un des Mario Kart les plus attendus ! Mais tient-il toutes ses promesses ?


I believe I can fly !

J'insère la cartouche, j'allume la console, je choisis le jeu... Je choisis le mode solo et... je suis très déçu: le mode VS n'est plus là ! Il y a le mode Grand Prix, Contre-la-montre, Bataille de pièces et de ballons, mais plus le mode VS ! Il faut se rendre à l'évidence: il va falloir jouer coupe par coupe, comme au bon vieux temps...

Je me lance donc dans le mode Grand Prix. On doit choisir la vitesse de nos karts: 50cc, 100cc ou 150cc (et 150cc miroir dans un second temps). Je remarque tout de suite que les graphismes sont merveilleux ! Et la 3D ne fait qu'embellir le tout, et elle ne fait ni mal à la tête, ni mal aux yeux (sauf si vous jouez plus de 3h d'affilée). Le principe est toujours le même: il faut finir premier grâce aux raccourcis et aux divers objets (bananes, carapaces...). De plus, la maniabilité est très simple (elle est similaire à celle de MKDS): A (ou Y) pour accélérer, B pour freiner, L (ou X) pour envoyer les objets, et R pour déraper et pour faire les figures. Et si on touche l'écran tactile, on passe de la vue rapprochée à une vue d'ensemble du circuit. Tout est conçu pour nous simplifier la vie !

Koopa fait de nouveau partie des 8 personnages de base.

Qui dit nouveau Mario Kart dit nouveautés. Et MK7 ne fait pas exception à la règle ! Désormais, si vous prenez un tremplin bleu, un deltaplane apparaîtra au-dessus de votre kart et vous pourrez voler. Autre nouveauté: vous pouvez rouler sous l'eau ! Et les sensations aquatiques sont bien présentes.

De plus, les figures font leur grand retour: appuyer sur R en haut d'un tremplin permet d'avoir un petit boost à l'atterrissage.

Pour la première fois dans un Mario Kart apparaît le mode gyroscope: on ne voit plus que notre volant et on tourne en tournant la console (ou en utilisant le joystick). Vous utiliserez cette conduite quelques secondes, puis vous reprendrez rapidement l'ancienne, car cette nouvelle conduite ne convient pas à un Mario Kart. Sûrement parce que vous ne voyez plus les objets derrière vous.

Aussi, il est désormais possible de personnaliser notre kart: châssis, roues et deltaplane. Ainsi, d'innombrables combinaisons (je préfère ne pas compter) sont possibles ! Par exemple, Toad peut devenir plus lourd que Bowser ! Les nouveaux éléments de customisation se débloquent grâce aux pièces, présentes un peu partout sur le circuit. Ces pièces permettent aussi d'augmenter notre vitesse (et c'est maximum 10 pièces par circuit).

Par ailleurs, le dérapage a bien changé: il suffit juste d'appuyer sur R et de maintenir dans la direction voulue pour avoir le boost bleu, puis le rouge. Plus besoin de braquer dans la direction opposée, pour le plaisir des jeunes joueurs.

Côté objets, tous les nouveaux objets de MKWii ont été enlevés ! Adieu le bloc POW, le méga-champi et le nuage Zap. Ces trois malheureux laissent place à trois remplaçants: la Fleur de feu (qui permet d'envoyer plusieurs boules de feu à la suite), la queue Tanooki (qui permet de balayer les adversaires, ainsi que les autres objets) et le 7 (qui vous donne 7 objets !). Ces trois objets sont très sympathiques, et méritent amplement de rester dans les opus suivants. On peut aussi noter l'absence du Boo et de la fausse boîte à objets. Et la carapace bleue est redevenue terrestre (bien qu'elle ne touche pas vraiment le sol).

On regrette néanmoins certaines choses. D'abord, nous ne sommes plus 12 mais 8 par circuits, ce qui réduit considérablement le fun. Ensuite, les motos, nouveauté de MKWii, ne sont plus là non plus. Et enfin, il n'y a aucune sensation de vitesse ! Nous sommes bien loin de MKDD ! Le 50cc est tellement lent qu'on manque de s'endormir. Et le 150cc ressemble plus à du 100cc. Les jeunes joueurs ne verront pas la différence, mais les plus vieux si.

Cependant, contrairement à MKWii, la première place est réservée au plus méritant, et non au plus chanceux, ce qui plaira à beaucoup de monde.

Peach entourée de 7 objets et Koopa avec une grande queue (sans arrière pensée évidemment).

Mais parlons des 16 nouveaux circuits ! Ils sont tous magnifiques, mais pas très originaux...
Après avoir fait la course sur un paquebot, sur un ponton, ou dans un supermarché; on est très déçu par les circuits de cet opus. D'abord, il y a deux circuits qui se passent sur l'Île Wuhu (l'île de Wii Fit et de Wii Sports Resort). Un, c'est bien. Deux, c'est trop. Ensuite, certains circuits sont vraiment laids (Koopapolis pour ne citer que lui). Puis, on aurait aimé un circuit entièrement aquatique ou entièrement aérien.

Mais rassurez-vous, certains circuits comme la Vallée Daisy, le Souk Maskass ou le Mont Eboulis permettent de rattraper le coup. Et les circuits rétros ont été très bien choisis. On retrouvera le Bois Vermeil, la Jungle Dino-dino, le Bateau Volant...

Mais quelque chose ne va pas... Les musiques des circuits ne sont plus aussi entrainantes qu'avant. Si je vous demande de fredonner l'air du Bois Vermeil ou du Parc Baby, vous devriez y arriver tout de suite. Mais chez la plupart des nouveaux circuits, la musique n'est pas au rendez-vous. On notera quand même la musique de la Forêt Tropicale DK qui est un remix de la musique de Jungle Hijinxs.

Heureusement, la musique des menus est tout à fait convenable.


Mais qui est-ce ?!

J'ai tout fait pour éviter ce redoutable moment. Mais il faut bien que je vous parle des personnages...

Les 8 personnages de base sont les mêmes que ceux de Super Mario Kart. Koopa remplace donc Wario.

Mais 8 autres personnages sont à débloquer. Vous voulez savoir comment les débloquer ? Et bien vous en débloquez un quand vous finissez premier à chaque coupe de 150cc. Ce Mario Kart est donc très simple à finir. Mais le choix des personnages disponibles fait polémique. Si Daisy et Wario reviennent, Waluigi n'est plus là, au profit de la Reine des abeilles de Super Mario Galaxy ! Cette reine n'a aucun charisme, et on lui en veut d'avoir remplacé Waluigi...
Je me tais sur l'identité des autres pilotes, pour vous laisser une belle (ou une mauvaise) surprise.

On peut aussi jouer avec notre Mii. Il fait toujours aussi tâche dans le paysage...

Le mode Contre-la-montre est toujours le même, si ce n'est que vous pouvez affronter 7 fantômes d'un coup.

Le mode Bataille de pièces consiste à récupérer le plus de pièces. On peut en ramasser sur la route ou toucher ses adversaires pour leur voler leur butin. Contrairement à MKWii, on peut jouer seul ou en équipe.

Le mode Bataille de ballons consiste à marquer un maximum de points en touchant ses adversaires. Si on nous touche, on perd un ballon. Une fois qu'on a perdu tous nos ballons, on perd un point, mais on joue toujours. Personnellement, je pense que les règles de bataille de ballons dans MKDS étaient meilleures, à vous de voir.

Seulement 6 arènes sont disponibles. Les 3 nouvelles sont la Ruche Grabuge, la Patinoire Peach et Wuhuville. Ces arènes ne sont pas très originales par rapport à celles de l'opus précèdent. Les 3 anciennes ne sont pas terribles non plus, mais je vous laisse découvrir.

Avez-vous reconnu cette arène ?

Vous l'aurez compris, on s'ennuie bien vite avec le mode solo.

Le mode multijoueur local peut nous faire jouer avec des joueurs qui ont ou n'ont pas le jeu. Ceux qui n'ont pas le jeu devront jouer avec Maskass et le véhicule standard, comme dans l'opus DS. Le mode Grand Prix, VS et Bataille sont disponibles en multijoueur. Le mode VS est une grande déception: en plus d'être absent en solo, il ne propose que 4 courses à la fois. Il est donc impossible d'enchaîner les 32 circuits !

Heureusement qu'il y a le mode Online pour jouer avec les joueurs du monde entier ! Vous pourrez aussi jouer avec vos amis, il vous suffira alors d'entrer leur code ami.
A noter l'apparition du mode Communauté: vous entrez un code ami et vous vous retrouvez dans une salle où vous croiserez d'autres joueurs de la même communauté. Vous pourrez aussi limiter les objets disponibles et choisir la vitesse.

La Chaîne Mario Kart permet de recevoir des fantômes d'autres joueurs par StreetPass ou SpotPass; et elle permet aussi de mettre à jour notre liste de communautés.

Contre qui vais-je jouer aujourd'hui ?

En conclusion, ce Mario Kart apporte son lot de nouveautés comme le deltaplane, et son lot de défauts comme la disparition du mode VS solo. Mais si vous voulez vous amuser, achetez-le, vous ne serez pas (trop) déçu.

Les plus:
- L'apparition du deltaplane
- On peut rouler sous l'eau !
- Les nouveaux objets
- Le mode Online très fluide
- La customisation
- Les circuits rétros très bien choisis

Les moins:
- Les personnages
- La lenteur
- Les musiques moins entrainantes
- Le manque d'originalité pour la plupart des circuits
- Pas de mode mission, ni de concours
- Et le mode VS ?

Contenu8/10Cet opus se repose trop sur ces acquis: toujours 32 circuits, pas de nouveaux modes. Et on a même l'impression de regressement (le mode VS bouhouhou) ! Cependant, tout suffit amplement pour faire de MK7 un jeu génial.
Graphismes10/10Les graphismes sont magnifiques ! Et la 3D ne fait qu'embellir le tout.
Maniabilité10/10Toujours simple mais terriblement efficace !
Bande son6/10Les nouvelles musiques des circuits sont décevantes pour la plupart. Mais les circuits rétros et la musique des menus rattrapent le coup.
Durée de vie10/10Le mode solo se finit très rapidement, mais grâce à la Wi-Fi, on y joue et y rejoue sans s'ennuyer.
Note finale18,5/20Retro Studios nous sert un admirable nouvel opus. Comme tous les Mario Kart, ce jeu est presque parfait, notamment grâce à l'apparition des deltaplanes, des nouveaux objets, de la customisation et du fait qu'on puisse rouler sous l'eau. Mais il y a toujours un petit problème: ici, c'est la lenteur et la disparition du mode VS en solo. Cependant, le multijoueur local et le mode Online donnent à ce jeu une durée de vie infinie.


Remarque: la note finale n'est pas une moyenne des différents critères

"Comment ça on m'a remplacé par une grosse abeille ?!"
1 commentaire !
MarioBros2
MarioBros2
Le 29/06/2014 à 13H14
MDR le Waluigi à la fin!!

Ouais, les prophéties, c'est que du flan ! Une baffe dans ta tronche, y'a que ça de vrai !
Bowser, Super Paper Mario