Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Mario et Luigi 2 : Partners in Time » Tests » Test de Full_Korbe

Mario et Luigi 2 : Partners in Time

Fiche du test
Full_Korbe
Par Full_Korbe
8/10
1 commentaire

Boite de Mario et Luigi 2 : Partners in Time

Suite de l'excellent Mario & Luigi : Superstar Saga, Partners in Time est le nouvel épisode de cette série de Mario RPG sur portable. Nouveauté : Les bébés sont de la partie sur la nouvelle console double écrans ! Mais les bébés et la DS vont-ils réussir à donner un intérêt à cette suite ?

Scénario


Dans le passé... Bébé Bowser attaque le château de Bébé Peach ! Bébé Mario défend la jeune princesse en combattant le prince Koopa ! Cependant, des aliens étranges les surveillent...
Retour au présent. Le professeur Karl Tastroff (K.Tastroff, haha) vient d'inventer une machine spatio-temporelle pour aller dans le passé ! Et c'est bien sur la Princesse Peach qui va tester cette machine ! Mais rejoignons notre envoyé spécial. Papo T, vous êtes avec le Professeur Tastroff ?
Papo T : Oui Présen T ! K.Tastroff, comment est alimentée cette machine ?
K.Tastroff : Par l’Étoile Cobalt.
Papo T : Pourquoi Papy Toad a fait une crise et est tombé dans les pommes ?
K.Tastroff : Oh... *Il rit* Il était tellement inquiet pour la princesse qu'il est tombé dans les pommes !
Papo T : Voila la machine qui revient !... Elle a l'air en très sale état...AHHHH !! C'est violet, visqueux et dangereux !
Fin de l'interview
C'est un Xhampi. La princesse s'est donc faite enlevée par ces Xhampis ! De plus, de mystérieuses failles inter-temporelles se sont ouvertes dans le château. Mario et Luigi, n'écoutant que leur courage, vont donc dans ces failles et rencontrent leurs doubles... en bébé ! Ensemble, ils vont essayer de sauver Peach.

Scénario assez classique, mais de nombreux rebondissement vont vous surprendre... Et puis, c'est mieux que : Bowser a enlevé Peach, non ? Après, les péripéties sont relativement classiques, même si quelques coups de théâtre intéressants viennent pimenter le jeu. En tout cas, le déroulement est très agréable.


La fameuse machine...

Graphismes


L'action est divisé en 2 phases, les phases d'exploration en vue de dessus, et les phases de combats en vue de "diagonale".
C'est très propre durant les phases d'exploration, avec un léger effet grisé pour les personnages que l'on ne contrôle pas. Sur l'écran du bas est affiché l'action du jeu, et sur l'écran du haut, la carte grossière des lieux, avec votre position par "salles". On peut remarquer quelques petites fleurs sur le sol, un effet de transparence très sympa, mais reviennent parfois trop souvent. Un défaut minime !
En plus, les environnements explorés sont assez diversifiés, bien qu'on ait été habitué à mieux. Surtout que pour une raison inexplicable, on ne peut pas aller en dehors du Château de Peach dans le présent.
En phase de combat, l'arrière-plan évite de donner l'impression de vide et rajoute un effet duel, les sprites sont impeccables et sont bien animés. Les différents effets sont bien gérés bref, côté graphique, c'est très très bon !


Sympa l'effet de mouvement !

Gameplay et contenu


Il faut savoir que c'est un RPG mais avec un peu de plate-formes. Donc il vous faudra souvent sauter par-dessus des gouffres, utiliser des techniques spéciales. Les bébés sont à dada sur les adultes, en position standard, vous faites sauter les adultes avec A (Mario) et B (Luigi) et on fait sauter les bébés pour atteindre de grandes hauteurs avec X (Bébé Mario) et Y (Bébé Luigi). Vous pouvez lancer les bébés avec ces mêmes touches car, étant plus petits, ils peuvent aller dans certaines zones secrètes.
Plus tard, vous apprendrez de nouvelles techniques comme creuser. Très intuitives et faciles à prendre à main, mais il faut dire que l'inverse aurait été étonnant, surtout pour un Mario.

Pendant les combats, vous combattrez au tour par tour MAIS, vous ne laissez pas les Mario's Brothers faire les attaques. En appuyant au bon moment (A pour Mario etc...), vous pourrez faire plus de dégâts voire même faire un combo bébé+frère ! Les attaques frères sont remplacées par les objets frères, où leur puissance dépend de vous (exemple : Fleur de feu, appuyez le plus vite possible sur le bouton du frère qui a la grosse boule pour faire plus de dégâts). En défense, vous évitez ou contrez (après avoir atteint un certain stade du jeu) en sautant au moment au l'ennemi attaque ! L'immersion est très plaisante, et cela évite le côté stéréotypé des combats des RPG. Dernière petite chose : Si vous sautez sur un ennemi ayant des pics, gare à vos pieds.
Comme dans son prédécesseur, l'humour est omniprésent, entre les gaffes de Luigi et la panique de Papy Champi, ce qui tranche avec un scénario plutôt sombre. C'est juste un peu dommage qu'il n'y ait presque que Luigi / Papy Champi pour le comique.


Panique à bord on dirait...


Pour finir ce paragraphe, je vais parler de l'équipement : Il sert à équiper (sans blague) un personnage et lui booster quelque chose. Pour les vêtements, généralement, ils boostent une stat (PV, attaque, défense, vitesse, moustache (=chance) ) et en baissent quelque fois une autre en contrepartie.
Les badges, quand eux, font une action précise (comme objets illimités mais baisse de puissance). Ils apportent une dimension stratégique, comme le fait de choisir une stat à augmenter encore plus lorsque l'on gagne un niveau. J'adore !

Musique


Un beau remix du château de Peach en thème du château du présent, une musique de l'écran titre très jolie et des musiques de monde agrèable à écouter. Il y a aussi la musique de combat qui est très accrocheuse et énergique voire la sombre musique des boss. Pas exceptionnelles mais sans défaut et très sympathiques.
Quand au sons, on a le "PAAN" d'une attaque réussie qui est très marquée, les sons classiques de la série kwa. Dernier point : Les voix : Mario parle ! Certes, pas avec des mots mais on l'entendra souvent dire un dialecte du genre Wabadébodébou. Est-ce du chinois, du xampien (OMG, des espions !) ou du Toadiste ? Il y a aussi les hurlements abominables des bébés qui vont vous casser les oreilles ! Pour finir, le premier mot de Bébé Mario serait : Pikabouh ! La CIA enquête sur le sens de ce mot, qui viendrait apparemment de Pikachu et Bouh.

Durée de vie et difficulté


Comptez un peu plus d'une vingtaine d'heure pour en voir le boss final (un boss surprise), avec des énigmes relativement tordues (sans les panneaux qui nous aident...)et des boss robustes. Mais, bémol : on est guidé, trop guidé. A aucun moment vous ne pourrez flâner comme dans Super Paper Mario dans le seul but d'avancer aussi rapidement qu'un Goomba fatigué dans une quête annexe. Car il n'y en a pas ou si, une semi (celle des fèves). On a l'impression d'être sur des rails et de devoir toujours aller à l'endroit qui nous est imposé. Chose assez regrettable pour un RPG. Cela vient probablement que le seul morceau que vous verrez du Royaume du Présent, c'est le château. Avec pour seul distraction, les magasins. Alors c'est bien amusant d'acheter de nouveaux badges, mais à la fin, c'est chiant. Dommage car Superstar Saga en proposait.

Ca entraine un autre point très embêtant : l'ennui. Il m'est arrivé de bailler devant ce jeu car l'aventure est trop redondante ! On a parfois la désagréable impression de faire toujours la même chose mais dans un endroit différent, et dès qu'un évènement vraiment inattendu arrive, le jeu devient vite intéressant. Mais ces évènements sont trop rares... Il ne pas y jouer trop longtemps, et inutile de dire qu'on risque d'avoir du mal à y rejouer...


Le premier boss...


Cependant, pour le finir avec tous les badges et tous les vêtements, bonne chance, car il va falloir beaucoup de ??? (objet mystère niark) pour les acheter. Comptez au moins une 30aine d'heure pour le finir à 100%, si vous en avez la foi (surtout qu'il n'y a rien à gagner).

CritèreNoteCommentaire
Scénario15/20Original au départ, on retrouve Peach qui se fait enlever . Mais les nombreux rebondissements et les bébés vous feront oublier cela .
Graphismes19/20Quasi-parfait, seul peut-être quelques paysages qui reviennent souvent, mais c'est du chipotage .
Musiques17,5/20Elles sont sans défauts mais sans réel génie. Cependant, elles se laissent écouter facilement. Quand au sons, classiques, et aux voix, rigolotes. Que du bon !
Gameplay et Contenu19/20Les techniques secrètes apportent de la fraîcheur et le fait que l'on participe réellement au combat est très jouissif. L'humour est présent et détendra l'atmosphère, mais on peut regretter l'absence des attaques spéciales.
Durée de vie et difficulté14,5/20Elle est acceptable, tout comme la difficulté, mais on a l'impression de ne pas pouvoir aller où l'on veut. Heureusement, l'aventure est assez conséquente, mais vous n'aurez pas envie de la refaire.
Note Finale15,5/20Très bon et dans la lignée de Superstar Saga, il souffre d'être bien trop guidé et un peu "sans âme", sans réel génie. Mais il a largement sa place dans votre ludothèque DS. Tout de même, je peux dire que le 3 lui est bien supérieur.
1 commentaire !
Mayano Mayo
Mayano Mayo
Le 04/02/2014 à 18H59
Pour moi je préfere les papers mario aux mario et luigi et j'ai ce jeu que je compte vendre demain .

Ma... Mario... ?
Luigi, Luigi's Mansion