Connexion



Se connecter
S'inscrire

Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Mario Vs Donkey Kong 2 : March of the Minis » Tests » Test de Rexoshi

Mario Vs Donkey Kong 2 : March of the Minis

Fiche du test
Rexoshi
Par Rexoshi
8/10
1 commentaire

Boite de Mario Vs Donkey Kong 2 : March of the Minis

La série des Mario VS Donkey Kong, ce sont des jeux Mario (non, sans blague ?) basés sur la réflexion. Le premier, sorti en 2004 sur Game Boy Advance, était très proche de Donkey Kong, à la seule différence qu'il fallait sauver des Minis-Mario, et non Pauline. Mais l'opus DS est-il différent ? Lisez ce test pour le savoir !

Scénario


Même s'il n'est pas question de Bowser ou de Peach, le scénario n'est pas très original. L'histoire est que Mario a ouvert 'Super Mini-Mario World', un parc d'attraction basé sur les Minis-Mario, Minis-Toad, Minis-Donkey Kong et Minis-Peach. Et le plombier italien a invité sa (petite ?) copine Pauline pour la cérémonie d'ouverture. Mario offre un mini-jouet à son effigie à Pauline, mais Donkey Kong veut faire de même avec un mini-DK. Pauline accepte le Mini-Mario, sans prêter attention au primate. Celui-ci, furieux, kidnappe alors l'amie du plombier et l'emmène sur le toit du bâtiment. Mario se lance à leur poursuite, mais les Minis-Mario s'activent tous seuls pour l'aider. Bon, en attendant, le scénario est très proche du jeu Donkey Kong... Et Mario doit encore sauver quelqu'un.


Quoi de plus naturel que Mario vole au secours de son invitée ?

Principe et maniabilité


Quand vous démarrez le jeu, vous faites face à un menu. Il y a le Mode Jeu, qui se rapporte au scénario, le Mode Construction auquel on reviendra plus tard, et les Options, où vous pouvez changer votre pseudo, écouter les musiques ou revoir les cinématiques déjà vues. Commençons d'abord par le Mode Jeu.

Vous êtes donc dans le bâtiment du Super Mini-Mario World, et vous commencez au rez-de-chaussée. Il y a dix niveaux à chaque étage, et huit étages en tout. Mais ça fonctionne comment, un niveau ?

C'est simple. Vous avez tout d'abord la possibilité de regarder ce qui vous attend dans le niveau, histoire de réfléchir à votre technique. Puis, quand vous êtes prêt, vous touchez un Mini-Mario, et un chrono de cinq minutes se met en route. Chaque Mini-Mario peut être mis en route quand vous voulez. Ils avancent tous seuls, mais vous pouvez les faire changer de sens, sauter ou s'arrêter. Le but est de les guider jusqu'à la porte, en activant les mécanismes présents dans le niveau aux bons moments. Mais les robots ne sont malheureusement pas indestructibles: ainsi, si un Mini-Mario touche un ennemi, tombe de trop haut ou pose un pied dans l'eau, il se casse... Et en plus, si vous n'en aviez qu'un à guider, ça serait trop facile. Dans les premiers niveaux, il y en a deux, mais vous pouvez être amené à en diriger huit à la fois !


Voici deux exemples de niveaux, histoire de vous montrer à quoi ça ressemble.


Cependant, vous n'êtes pas obligé d'emmener tous les Minis-Mario à la sortie pour terminer le niveau, du moment que vous en sauvez au moins un. Mais à la fin de chaque niveau, vous recevez des points en fonction des pièces ramassées et des ennemis vaincus, du temps restant, et vous recevez aussi des bonus divers. Ainsi, si vous ne faites pas sortir tous les Minis-Mario, vous perdez un bonus de 5000 points. De plus, dans le dernier niveau de chaque monde, vous devez affronter Donkey Kong d'une manière un peu particulière: vous devez, en moins de trois minutes, lui tirer 6 Minis-Mario dedans à l'aide d'un canon. Et vous ne pourrez utiliser que les Minis-Mario sauvés. Moins vous en avez, plus c'est difficile...


Le premier niveau du boss.


Le score que vous faites dans un niveau déterminera également l'étoile que vous recevez. Elle peut être en bronze, en argent, en or ou ne pas exister du tout selon votre performance. Autrement dit, pour obtenir l'or, vous devez obtenir pratiquement toutes les pièces, la carte Mini-Mario, vous devez faire arriver tous les Minis-Mario l'un à la suite de l'autre et sans les arrêter une seule fois. Obtenir 40 étoiles d'argent vous donnera accès à un niveau secret, et 40 étoiles d'or vous ouvrent les portes d'un autre niveau caché. Malheureusement, ces niveaux sont presque sans intérêt...

Je crois que j'ai assez parlé du Mode Jeu comme ça. Passons maintenant au Mode Construction. Dans ce mode, vous pouvez créer vos propres niveaux et y jouer, ou mieux: les envoyer sur le serveur de Nintendo pour que les personnes de votre liste d'amis puissent y jouer. Mais pour créer un niveau, il vous faut un kit de construction. Il y en a 11 en tout (vous en avez un au début, vous en gagnez un pour chaque étage terminé et il y en a trois spéciaux à débloquer). Ensuite, il ne vous reste plus qu'à vous mettre au travail ! L'éditeur de niveaux est assez simple à utiliser. En touchant l'icône de Mini-Mario (verte), vous avez accès aux différents mécanismes, objets et ennemis. Vous pouvez également ajouter des Minis-Mario. L'icône de marteau (bleue) vous permet de déplacer, tourner ou supprimer des éléments dans votre niveau. Vous pouvez aussi tout recommencer si le résultat ne vous plaît pas. Tandis que l'icône soleil (rouge) vous permet de sauvegarder votre niveau ou de le quitter. Vous pouvez également le tester, ce qui est obligatoire avant de pouvoir l'envoyer sur le Wi-Fi. Vous devez terminer votre niveau en amenant tous les Minis-Mario à la sortie en moins de cinq minutes. Les flèches permettent d'annuler ou de répéter une action, et enfin, le nombre à droite indique les points de construction qu'ils vous restent. Chaque élément vaut un certain nombre de points, et si vous arrivez à zéro, vous ne pouvez plus rien placer. C'est dommage, hein ?


L'écran supérieur vous montre une vue générale de votre niveau.


Une fois le niveau testé et validé, vous pouvez l'échanger avec d'autres via la communication sans-fil ou le Wi-Fi. Malheureusement, le nombre de niveaux que vous pouvez sauvegarder est très limité: vous pouvez en créer seulement 8 et en télécharger 24. On pourra aussi regretter l'obligation d'enregistrer des amis pour partager ses niveaux...

Graphismes


Les graphismes sont pas mal du tout. Les décors du jeu sont très bien réalisés et les cinématiques sont très bien faites, en 3D.

Bande son


La bande-son est bonne aussi, avec des thèmes plutôt enfantins, mais qui accrochent bien. Elle est aussi très complète : il y a environ 80 musiques en tout.


Dans ce jeu, le Bloups est sûrement l'ennemi le plus vicieux qui soit.


Durée de vie


Sûrement l'un des points faibles du jeu. Le Mode Jeu, bien qu'il contienne 80 niveaux, est vite bouclé, car si vous ne visez pas le high score, ils sont trop simples. Et comme l'éditeur de niveaux est assez limité, il ne rallonge pas tellement la durée de vie. Vous pourrez vite vous en lasser en l'espace de cinq heures...

Voilà, y a plus grand chose à dire. Passons à la notation.

Les plusLes moins
  • L'originalité du jeu
  • L'éditeur de niveaux...
  • ... un peu limité
  • Scénario pas terrible
  • Un peu trop court


CritèreNoteCommentaire
Principe8,5/10Contrôler les Minis-Mario et actionner les mécanismes. C'est tout, mais ça marche!
Graphismes8/10Assez sympas, surtout pour les cinématiques.
Maniabilité8/10Tout se joue au stylet, et les Minis-Mario répondent presque au doigt et à l'oeil. Mais quand on veut les stopper, il n'est pas rare de taper à côté...
Bande Son8,5/10De bonnes musiques qui accrochent bien, même si on a connu mieux chez Nintendo.
Scénario4,5/10Prenez un scénario de jeu Mario, remplacez Peach par Pauline et Bowser par Donkey Kong...
Multijoueur--/10On peut échanger ses niveaux avec ses amis, mais il n'y a pas de vrai multijoueur.
Durée de vie7/10Si vous n'êtes pas fan de records à battre, vous terminerez trop facilement le jeu, car l'éditeur de niveaux n'a pas reçu la considération qu'il méritait...
Note Finale15,5/20Mario VS Donkey Kong 2: March of the Minis est un bon jeu, avec de bonnes idées. Mais sa durée de vie trop courte diminue son intérêt. Un conseil: essayez le jeu avant de vous l'acheter.


Remarque: la note globale n'est pas une moyenne mathématique des 7 critères.
1 commentaire !
NYATHAN
NYATHAN
Le 03/02/2016 à 08H06
C'est vrai que jaurai aimer que le jeu soit plus long et quil exploite d'autre capacité de la DS

Il est temps d'agir en vrai Goomba...
Goomba, Super Paper Mario